Screen Shot 2021 06 02 at 11.17.29

Depuis des décennies, de nombreux chercheurs soulignent l'importance croissante de la diplomatie publique dans le dialogue diplomatique. Qu'est-ce que cela signifie dans le cas de la Grèce et quelle est la fonction de la diplomatie publique grecque ? Dans son entretien avec Greek News Agenda*, le secrétaire général pour les Grecs à l'étranger et la diplomatie publique au ministère des Affaires étrangères, John Chrysoulakis,  met en lumière  la vision du ministère pour ce qui est de la diplomatie publique grecque,  les projets et les événements aux multiples facettes prévus, ainsi que les raisons pour lesquelles la Grèce s'est classée parmi les dix premiers pays de “puissance douce” (soft power) au monde, selon l'IFG-Monocle Soft Power Survey 2020,

Prof. John Chrysoulakis a enseigné dans des établissements académiques en Grèce et à l’étranger et a longtemps rempli les fonctions de  manager dans les secteurs public et privé, a été en charge de grandes joint-ventures européennes pour la production de nouvelles technologies en plus de ses démarches administratives et scientifiques au niveau international.

En outre, M. Chrysoulakis  est  l'auteur d'un grand nombre de publications et porte actuellement le titre de professeur émérite. Il a été élu vice-président de l’Organisation internationale des Centres nationaux d’Administration publique et Président du Centre grec pour l’Administration publique et l’ administration locale.

dialogue moralis
"Dialogue", 1974. Peinture par Yiannis Moralis (1916-2009). Source: National Gallery

Quel est votre vision stratégique par rapport à la Diplomatie Publique Grecque ?

Avec cette question vous me mettez directement au cœur des choses et je vous en remercie bien. La diplomatie publique est un mécanisme de puissance douce qui grâce aux progrès de nouvelles technologies et des médias sociaux gagne de plus en plus de terrain au sein des efforts de notre pays de promouvoir sa nouvelle image auprès du public international. Un mécanisme horizontal qui soutient tous les types de diplomatie tels que la diplomatie économique, parlementaire, culturelle, éducative ainsi que, bien évidemment, la diplomatie traditionnelle. C’est pour cette raison précisément que le Premier Ministre Kyriakos Mitsotakis l’a placée sous la tutelle du Ministère des Affaires Etrangères et le nouvel organigramme du ministère l’a rendue le troisième pilier de la nouvelle conception de notre politique étrangère visant à créer un centre de décision dans le but de faire progresser les politiques et les messages que la Grèce souhaite communiquer à l’opinion publique internationale. Environ cent soixante-dix fonctionnaires hautement qualifiés, diplômés de l’Ecole Nationale d’Administration Publique, travaillent actuellement au Secrétariat général pour les Grecs à l'étranger et la Diplomatie publique tant au siège central du ministère qu’aux Bureaux de Diplomatie publique auprès de nos Missions diplomatiques à l'étranger, principalement en Europe, aux Etats-Unis, en Chine et en Australie. Notre objectif est d’étendre notre réseau au Canada, en Amérique latine, en Afrique et en Asie où il y a non seulement des intérêts politiques à poursuivre mais aussi des communautés d’expatriés grecs très dynamiques. Nos cadres dans le monde entier fonctionnent comme des représentants de nos Missions diplomatiques dans le but de développer les relations avec les médias locaux et faire communiquer les points de vue de la Grèce et ses avantages comparatifs à travers des actions ciblées, programmes de communication et organisation d’événements.

Cet éventail de diverses initiatives est planifié et coordonné sur une base hebdomadaire, visant à la présence continue et visible de la Grèce à l'étranger, avec l'excellente coopération des expatriés grecs et de toutes sortes d'organisations philhelléniques, comme ce fut et est toujours le cas avec les célébrations importantes autour du monde pour le bicentenaire de la Révolution grecque.

Permettez-moi de souligner ici que l'année dernière, pour la première fois dans son histoire, la Grèce s'est classée parmi les dix premiers pays de “puissance douce” (soft power) au monde, selon l'IFG-Monocle Soft Power Survey 2020, une enquête internationale sur les pays dont les politiques de soft power produisent des résultats importants dans le domaine de la diplomatie publique.

Autrement dit, pour le Ministère des Affaires étrangères, la vision stratégique de la diplomatie publique consiste à la mise en valeur continue de notre pays auprès du public international. C’est la promotion de nos valeurs culturelles et de nos points forts qui renforce l’identité grecque au niveau international ainsi que la visibilité des positions grecques sur toutes les questions de la politique étrangère.

Une autre vision stratégique également, inextricablement liée à celle que nous venons de mentionner, est notre communication efficace avec la diaspora grecque, notre soutien envers les communautés de nos expatriés dans n'importe quel coin du monde et la promotion de questions importantes qui concernent notre pays au moyen de notre diaspora.

Screen Shot 2021 06 02 at 12.39.04

Vous avez mis en œuvre une série d’initiatives de diplomatie publique. Pourriez-vous en présenter quelques-unes ?

Commençons par l'année en cours, qui pour nous au Ministère des Affaires étrangères, comme pour chaque Grec et ami de la Grèce, est une année de référence pour tout l'hellénisme mais aussi pour l'image du pays au niveau international. C'est l'année où nous célébrons le 200e anniversaire de la Révolution grecque, l'année où nous communiquons au niveau international l'image d'un État moderne avec tous ses exploits au cours des deux siècles de son indépendance.

Le Secrétariat général pour les Grecs à l'étranger et la Diplomatie publique est impliqué dans la plupart des événements soutenus par le Comité « Grèce 2021 » ou réalisés indépendamment de celui-ci partout dans le monde.

Permettez-moi de mentionner comme exemple l'illumination, pour la première fois, de bâtiments emblématiques dans les capitales et les grandes villes du monde aux couleurs du drapeau grec, les messages de félicitations de chefs d'État et d’autres personnalités étrangères et les vœux envoyés via notre radiodiffuseur public par nos expatriés éminents issus des Etat-Unis, de l’Europe ou de l’Australie.

En plus, nous avons coordonné des dizaines d'événements à ce jour, alors qu'un nombre égal sont en ligne, avec notre contribution, notre participation et notre soutien. En outre, nous avons commencé à fournir à la diaspora, à nos Missions diplomatiques et nos Bureaux de diplomatie publique à l'étranger une série de documents numérisés prêts à l'emploi. Parmi eux figurent de témoignages et de documents d'archives que nous avons obtenus grâce à notre coopération avec la Banque du Pirée en synergie avec l'Université Nationale et Capodistrienne d’Athènes, le Musée National d’Histoire, l’Opéra National et le Service des Archives Publiques. La mise en disposition de ce matériel précieux se poursuivra tout au long de l'année et sera enrichie d’autres articles numérisés en collaboration avec l'Académie de l'Armée Hellénique (L’Ecole Militaire d’Evelpides), le Musée de la Guerre, l’Organisation du Palais de la Musique d'Athènes et d'autres institutions.

Dans un autre domaine maintenant, celui des coopérations bilatérales, nous continuons  de mettre en œuvre des programmes culturels en collaboration avec d'autres pays, tels que l'année-hommage à l’histoire gréco-russe en 2021, dans le cadre duquel j’ai participé récemment à une exposition d'art qui m’a permis d'apprécier l'influence de la culture grecque sur ce grand pays, la Russie. De même avec la Chine, lorsque j'ai eu l’occasion, le jour même de notre fête nationale, de m'adresser aux principaux médias chinois à l'occasion de notre fête nationale et de souligner l'importance de la lutte nationale grecque pour l’indépendance au fil du temps.

En outre, notre Secrétariat général a aussi participé à une multitude d'autres initiatives liées à la langue grecque, l'enseignement supérieur, les arts et la culture. Dans ce cadre, nous sommes également actifs dans ladite « diplomatie parlementaire » en coopération avec le Comité permanent spécial pour les Hellènes à l'étranger du Parlement grec, l'Association interparlementaire hellénique mondiale et le Réseau européen des Grecs élus aux collectivités locales dans d’autres pays européens. En plus, le Secrétariat général ouvre de nouvelles voies de communication avec le monde arabe, en participant aux rencontres annuelles des poètes grecs et arabes, auxquelles figurent les associations les plus importantes d'écrivains arabes.

À ce point, je voudrais mentionner notre contribution particulière à la promotion internationale de la langue grecque à travers de diverses initiatives ciblées, telles que le lancement de la plate-forme d’apprentissage e-learning « Staellinika.com », que nous gérons avec beaucoup de succès. Il s’agit d’une plateforme innovante pour la diffusion de la langue et de la culture grecques au niveau mondial, particulièrement appréciée dans les conditions actuelles du confinement à cause de la pandémie.

Il ne faut pas oublier aussi notre contribution, pour une deuxième année consécutive, à la promotion de la Journée internationale de la langue grecque, qui vise à souligner l’universalité de notre langue, tant en Grèce qu'à l'étranger via nos Bureaux de Diplomatie publique (DP). En 2021, nous avons célébré la Journée internationale de la langue grecque avec des événements, des vidéos et des tables rondes à travers le monde. Nous avons communiqué nos messages à des événements qui ont eu lieu de l'Italie voisine aux lointaines villes de Los Angeles, Montréal et Sydney. Nos Bureaux de DP ont été impliqués dans ces événements dans le monde entier.

langue fr
Lexique grec sur palimpseste, Italie du Sud, XIIIe siècle © Bibliothèque nationale de France

En plus, je voudrais mentionner nos initiatives afin de promouvoir l'enseignement supérieur grec à l'étranger à travers la campagne “Study In Greece”, qui concerne les programmes d’études universitaires diffusés en grec ou en anglais par nos universités. Dans cet effort, le soutien de la diaspora grecque était décisif. En coopération avec le Secrétariat général de l'enseignement supérieur du Ministère de l'Éducation et des Affaires religieuses, nous avons organisé un webinar sous le titre: « Renforcer les ponts entre les universités grecques et la diaspora », au cours duquel des représentants du gouvernement et d'éminents Grecs vivant à l'étranger ont présenté le niveau élevé de l’enseignement supérieur grec et la pléthore de programmes offerts en grec et en anglais par nos établissements universitaires, disponibles tant aux membres de la diaspora grecque ainsi qu’aux citoyens étrangers. Cette initiative vise à attirer les expatriés et les étudiants étrangers intéressés à suivre des études en Grèce.

La promotion de l'enseignement supérieur grec dans le monde entier et l'attraction des étudiants étrangers sont d'une grande valeur en termes de diplomatie publique, car elles forgent des relations solides et durables avec le pays d'études et offrent aux étudiants étrangers des connaissances et des expériences riches qui, à long terme, renforcent chez ceux-ci une position positive envers le pays qui les a accueillis, tout en facilitant les activités économiques ainsi que d’autres formes de coopération avec ce pays.

Enfin, en ce qui concerne la planification des événements à venir, je pourrais mentionner le webinar pour les fonctionnaires du Ministère des Affaires étrangères que nous avons co-organisé avec l'Union des attachés de presse, concernant la diplomatie publique et la stratégie numériques. Nous aurons l’occasion d’entendre le groupe de recherches sur la diplomatie numérique de l’Université d’Oxford. Cette initiative vise à souligner l'importance de l'utilisation de nouveaux médias numériques et les défis auxquels sont confrontés les utilisateurs dans l'exercice de leurs fonctions diplomatiques. Elle cherche également à démontrer l'impact des médias sociaux sur la diplomatie tout en répondant à la question de savoir comment les nouveaux médias pourraient être utilisés comme outil de planification stratégique.

Enfin, pour conclure sur cette liste indicative, une autre action que nous prévoyons de mener prochainement, pour la deuxième année consécutive, est le séminaire de diplomatie publique "PD Talks", que nous consacrerons très probablement cette fois à la « Diplomatie des Villes ».

explore summer winter programs

Quel est le rôle des Grecs à l'étranger dans la valorisation de l'image internationale de la Grèce ?

La diplomatie publique et les Grecs à l'étranger sont deux domaines d'action qui non seulement ne se contredisent pas, mais se complètent et sont tous deux liés à la même ouverture mondiale et à la même planification stratégique concernant la mise en valeur du pays à l'étranger. Le nouveau Secrétariat général, dont je suis responsable, est la voie de communication entre la diaspora et le centre métropolitain. Il constitue l'institution qui comprend et sert d'intermédiaire entre nos expatriés et l'État grec, tout en créant le récit moderne du pays et en promouvant son image positive auprès de l'opinion publique internationale, avec l'aide et la coopération de nos expatriés, qui, où qu'ils vivent, sont membres importants de leurs communautés locales, avec une présence distincte.

Je crois qu'à l'avenir, le Secrétariat général, grâce à sa nouvelle structure forte et unifiée, servira mieux ses objectifs, en coordonnant et en mettant en œuvre de manière unifiée et efficace toutes les actions et fonctions qui répondent aux besoins de la diaspora et mettent en valeur le pays au sein de l’opinion publique mondiale.

De plus, les Grecs à l'étranger sont une force majeure dans la diffusion des valeurs et de la culture grecques, ayant un rôle actif dans la promotion des positions grecques sur des questions d'intérêt auprès de l'opinion publique internationale, mais aussi en tant que ponts d'amitié et de solidarité avec leurs pays d'accueil. Le lien profond et durable de la diaspora grecque avec la Grèce ainsi que la relation entre le pays et les philhellènes du monde entier, se sont amplement reflétés dans les événements célébrant le bicentenaire de la Révolution grecque, sans parler de leur contribution significative aux efforts visant à renverser la décision qui, en violation des règlements de l'UNESCO, a transformé le monument universel de Sainte-Sophie en mosquée.

C’est pour cette raison que le gouvernement grec, en honorant ses engagements et mettant également en œuvre une exigence constitutionnelle qui depuis des années n'a pas été appliquée, a procédé à la réglementation de la question du vote des expatriés grecs en introduisant une législation qui a rassemblé le consensus politique nécessaire sur cette question importante.

Parallèlement, compte tenu de l'intérêt manifesté par le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis lui-même et le vice-ministre compétent des Affaires étrangères Costas Vlasis pour la simplification de la bureaucratie consulaire, la digitalisation de nos services consulaires est mise en œuvre via le système « myConsulLive », un portail en ligne qui permettra aux Grecs expatriés d’utiliser les services des consulats par le biais d'appels vidéo avec les fonctionnaires compétents, sans présence physique. En outre, nous avons lancé le service pilote d'assistant virtuel, un programme innovant au niveau mondial utilisant l’intelligence artificielle (chatbots) qui s'interface avec toutes les plates-formes d'information et d'assistance numériques existantes du ministère des Affaires étrangères, donnant accès à toutes les informations et demandes soumises aux autorités consulaires, accompagnés par des directives de traitement.

Screen Shot 2021 06 02 at 12.39.19

Quel est le rôle de la diplomatie publique par rapport au soutien de la politique étrangère grecque ?

En mettant en valeur les positions nationales sur des questions d’intérêt et en valorisant l’image du pays, la diplomatie publique contribue d’une manière importante à la réalisation des objectifs de la politique étrangère, dans la mesure où elle influence -pour ne pas dire forme conjointement l’image que les autres disposent de nous. Evidemment, obtenir le soutien d'autres gouvernements est l'objectif le plus important de la diplomatie traditionnelle, tandis que la valeur de la diplomatie économique, c'est-à-dire les relations d'investissement, la coopération économique, le commerce au niveau international, est également primordiale; cependant, qui peut aujourd'hui prétendre que les décisions gouvernementales dans les pays démocratiques ou même les décisions de la justice internationale, peuvent ignorer l’image d’un pays ou l’opinion publique internationale à son égard ?

D'autant plus lorsque on évoque la diplomatie publique de notre pays, qui a à sa disposition le véhicule multiforme de sa culture, dont les valeurs déjà reconnaissables, peuvent ouvrir des fenêtres de communication à travers nos actions coordonnées et ciblées, en contribuant énormément au rapprochement des peuples et en jouant un rôle efficace en faveur des intérêts nationaux.

bataille navarin
La bataille de Navarin par Garneray (1831). Source: Wikimedia Commons.

Pensez-vous que la gestion efficace de la pandémie de coronavirus est un atout majeur pour la Grèce ?

Certes, en termes de gestion de la pandémie, la Grèce s'est imposée comme un cas d’étude de bonne pratique, car, selon le 8e rapport de surveillance renforcée sur la Grèce, le pays avait déjà réussi dès la première vague, en contenir la propagation du coronavirus à un assez bon niveau. Malgré les pressions exercées sur le système de santé national, affaibli pendant les années de la crise financière, la Grèce tient encore relativement bien, remplit ses engagements et poursuit son programme de vaccination de manière satisfaisante.

En même temps, l'image du pays a été renforcée par la transformation radicale de l'économie en un modèle de croissance ouvert et innovant et son retour sur le marché obligataire international, son appréciation positive par les institutions internationales de crédit, l'attraction de plus d'investissements directs étrangers, la réduction de la bureaucratie et l'augmentation de la responsabilité et de l'efficacité dans le secteur public grâce à l'utilisation des technologies numériques, même pendant la pandémie. Tous ces éléments constituent une série de réussites qui devraient bientôt être capitalisées. Et tout cela, malgré l'environnement particulièrement tendu de la région dans son ensemble avec les tensions bien connues aux frontières extérieures, liées soit à l'augmentation occasionnelle des flux migratoires soit à l’escalade de conduites provocantes et agressives venant de l’Est en violation du droit international, y compris du droit de la mer.

eleusis amna
Eleusis. Source: amna.gr

L'image de la Grèce s'éloigne des stéréotypes négatifs de la dernière décennie et en effet cette année, pour la première fois, notre pays figure parmi les dix premiers pays en termes de “Puissance Douce” (Soft Power) conformément au Magazine Monocle. Quelles sont les caractéristiques particulières de la “Puissance Douce” grecque ?

Il est temps d’ajouter l’image moderne aux caractéristiques bien reconnaissables du pays à savoir la culture et le passé glorieux, comme nous avons déjà évoqué; et c'est l'image d'un pays qui continue à produire des valeurs avec la même aptitude qu'il produit des produits de qualité, un pays créatif et innovateur. La Grèce dispose du « soft power » nécessaire pour créer une forte image nationale.

Dans ce contexte, la diplomatie publique est invitée à mettre en évidence la nouvelle image du pays partout dans le monde, à montrer une Grèce qui change, qui devient compétitive, qui joue un rôle de premier plan dans la région et qui répond aux défis d'un monde en évolution rapide. Nous devons bien comprendre pourquoi Microsoft a décidé de choisir notre pays pour y investir dans des centres de données (data centers). À travers un récit moderne, nous devons souligner les perspectives de notre patrie pour se développer en un centre mondial de biopharmacie et de biotechnologie de pointe. N'oublions pas, puisque nous parlons de ces secteurs, que le PDG de Pfizer est grec et que des grecs occupent également des postes de direction de premier plan chez Regeneron.

Et puis, nous aurons tiré un double profit, après avoir réussi, au-delà de promouvoir l’image du pays auprès du public international, à inverser la fuite des cerveaux qui a affecté la couche productive de notre patrie ces dernières années. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a déjà annoncé des incitations fiscales et d’autres motifs pour les expatriés grecs ainsi que pour les citoyens d'autres pays, qui choisiront à l'avenir de déménager et de travailler depuis la Grèce. Ce sont des mesures importantes qui créeront un cadre stable pour les années après la pandémie, pour que le pays puisse faire le grand saut de croissance dont il a besoin, en attirant le capital humain nécessaire.

1024px Odeon of Herodes Atticus 2019
Théâtre de l’Odéon d’Hérode Atticus à Athènes, photo par Thodorisv | Wikimedia Commons

Quelle est la valeur ajoutée que la production culturelle grecque contemporaine apporte-t-elle au « soft power » du pays ?

La diplomatie culturelle contribue énormément au rapprochement des peuples. Elle nous permet de mieux comprendre ceux qui nous entourent, de près comme de loin, leurs préoccupations et leurs rêves. De même, elle permet à notre pays d'exprimer et de transmettre sa propre vision de la société contemporaine. Pour la Grèce, la culture est la base d'une médiation communicative qui divertie, tout en éduquant à travers des preuves et des témoignages. Des témoignages qui offrent des connaissances supplémentaires, voire des informations exclusives tellement utiles pour le bon déroulement des relations diplomatiques.

La diplomatie culturelle est le véhicule de l'image et de la pensée contemporaine du pays. Les échanges culturels contribuent à la création d’un climat de confiance et de bénéfice mutuel entre les peuples. Bref, la diplomatie culturelle met en valeur des modèles de comportement qui créent inconsciemment un portrait global du pays.

Par conséquent, la médiation communicative au biais de la culture est d'une importance primordiale pour la diplomatie internationale. Les gens des lettres et des arts, en coopération avec les diplomates et les institutions compétentes, peuvent jouer un rôle décisif dans les questions relatives à la paix, à la culture et aux droits de l’Homme. Un rôle qui, sans doute, devient plus simple pour les Grecs, héréditaires d’une importante culture historique.

Cependant, en plus du patrimoine culturel historique, il y a aussi la production culturelle contemporaine qui exprime l'angoisse intrinsèque sur les impasses sociales et existentielles de l’homme moderne occidental. La quête de la “grécité” qui caractérisait nos créateurs d’autrefois a fait place à une inspiration principalement tirée de l'expérience humaine contemporaine et universelle. En conséquence, la création culturelle grecque de nos jours interagit avec les expériences, les angoisses et les espoirs des gens du monde entier, enregistrant un succès exceptionnel, comme en témoignent les distinctions internationales des artistes grecs dans tous les domaines, de la poésie au cinéma, mais aussi dans d'autres domaines qui sont aujourd’hui à juste titre intégrés à la culture, comme par exemple la gastronomie.

national gallery ERTVue de la Pinacothèque, mars 2021. Source: ERT 

Comment le Secrétariat général pour les Grecs à l’étranger et la Diplomatie publique a-t-il fait face aux défis de la crise sanitaire ?

Certes, toute action impliquant notre participation en direct, comme les visites et les contacts étroits, a été suspendue et c’est très regrettable car il y a eu une série d’événements bien dessinés. Cependant, ce qui n’a pas été suspendu et reste intact, c’est notre engagement dans la poursuite de notre mission.

Heureusement, grâce à la technologie numérique, nous sommes en mesure, à travers des contacts en ligne quotidiens, de participer à des événements qui rendent la Grèce présente chaque jour dans le monde entier. De plus, en collaboration avec d'autres institutions compétentes, nous continuons à planifier et à élaborer des stratégies et des actions pour renforcer la position de la Grèce dans le monde par la diplomatie culturelle, le tourisme ou la mise en valeur des entreprises grecques. A l’aide de nos Bureaux de diplomatie publique à l'étranger, nous sommes actifs dans le domaine de la communication, tandis que nos initiatives pour la diaspora grecque n’ont point reculé. Ainsi nous élaborons des synergies avec des associations d'expatriés dans le but de créer de réseaux thématiques, tels qu’un réseau mondial de villes au nom grec ou un réseau mondial de villes hébergeant des centres d'études grecques. Par ailleurs, nous essayons de répondre aux besoins de nos expatriés en attendant le retour à la normalité, lorsque toutes les initiatives du Secrétariat général, telles que reflétées dans le nouvel organigramme du ministère, seront reprogrammées de la meilleure façon possible.

Screen Shot 2021 06 02 at 11.20.02

Quel a été jusqu'à présent l'impact de la plateforme numérique staellinika.com ?

Le site « Staellinika.com » est une plate-forme d’apprentissage numérique pour la langue et la culture grecques. Il est né de la collaboration avec l'équipe interdisciplinaire dirigée par des membres du Laboratoire de nouveaux médias au Centre d’Etudes Grecques de la Fondation “Stavros Niarchos” auprès de l’Université Simon Fraser au Canada. Nous sommes très satisfaits des commentaires positifs issus de l'étranger concernant cette initiative qui, même depuis sa phase pilote, a été chaleureusement accueillie par tous ceux qui y ont vu une initiative innovante en faveur des écoles grecques à l'étranger et pour la diffusion de la langue et de la civilisation grecques dans le monde, tant parmi nos jeunes expatriés que parmi ceux qui souhaitent apprendre la langue et se familiariser avec la culture grecque.

Ceci est particulièrement important du point du vue de la diplomatie publique. Actuellement, la version intégrale de l'application mobile est disponible pour les appareils iOS et Android (téléphones et tablettes), alors que nous pouvons prendre en charge un très grand nombre d'utilisateurs. Environ 30.000 élèves et étudiants issus de 118 pays y sont déjà inscrits et la plateforme est introduite dans toutes les écoles grecques d'Amérique du Nord (États-Unis et Canada). « Staellinika.com » sera bientôt disponible dans les écoles grecques du Royaume-Uni et d'Australie, et ses versions espagnole et portugaise sont imminentes et attendues avec un grand intérêt.

Screen Shot 2021 06 02 at 12.39.54 

* Interview accordée à Florentia Kiortsi pour Greek News Agenda | Traduction en français par Irini Valentza, Magdalini Varoucha et Panagiotis Agrafiotis.

M.V.