Suite à l’introduction sur les vins de Mont Athos -disponible ici- on continue avec la ‘renaissance’ des cépages de la Montagne Sacrée. En 1971, le viticulteur, Evangelos Tsantalis trouve refuge parmi les moines au Domaine de Chromitsa. Il découvre alors un vignoble négligé des propriétaires et offre son expertise vouée à restaurer les vignes. Ainsi donne-t-il le coup d'envoi d'une nouvelle gamme de vins en fondant à Metoxi de Chromitsa, le Domaine du Monastère St-Panteleimon, tout en faisant renaître plus de 80 hectares de vignobles qu'il loue aux moines propriétaires. 
 
montathos1
Ceci marqua la première étape de l’exportation du vin athonite. Les vignobles sont entourés de montagnes et de forêts de conifères d’un côté tout en surplombant la mer de l’autre côté, ce qui permet un microclimat d’exception. La mer adoucit les grandes chaleurs de l’été tout en offrant l’humidité du soir au sol des vignes. 

La fraîcheur des montagnes permet une température fraîche dans la soirée, ce qui ralentit le cycle de formation du sucre et facilite le processus de maturation du vin. De cette terre bénie, gratifiée par un écosystème immaculé, avec de petites récoltes par hectare, on obtiendra une sélection unique de cépages blancs comme Athiri, Assyrtiko, Chardonnay, Sauvignon Blanc, Roditis et rouges comme Limnio, Xinomavro, Cabernet, Sauvignon, Grenache Rouge et Syrah. À votre santé!
 

Pour en savoir plus sur les vins grecs, visitez la rubrique Œnologie de GrèceHebdo.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev