yogurt amna 1

Élément essentiel de l'alimentation grecque depuis longtemps, le yaourt grec n'a trouvé que très récemment sa place sur le marché de l'Europe occidentale et sur celui de l'autre côté de l'Atlantique; il y a une dizaine d'années, un «engouement» pour le yaourt grec a conquis les consommateurs américains, qui ont découvert différentes façons de déguster ce produit riche et crémeux, mais aussi riche en nutriments. Avec de plus en plus de gens prenant conscience de leurs habitudes alimentaires, le yaourt grec est devenu un choix courant pour ceux qui recherchent des aliments sains, mais sans compromettre le goût.

Tradition culinaire

On ne sait pas exactement quand et où le yaourt égoutté a été inventé, mais il s’agit d’un aliment de base dans toute la Méditerranée orientale, au Moyen-Orient et dans de nombreuses autres parties de l'Europe du Sud-Est et de l'Asie; il est consommé cru, mais peut être aussi utilisé dans la préparation de plats sucrés et salés.

Ce qui différencie le yaourt grec du type de yaourt généralement consommé à l'étranger, c'est son processus de production: il est filtré dans un chiffon pour éliminer le lactosérum, ce qui lui donne une texture plus épaisse et un goût aigre très caractéristique. Il peut être fabriqué du lait de brebis, de chèvre ou de vache, qui peut avoir été enrichi en faisant bouillir une partie de sa teneur en eau. Le processus de filtrage rend également les variétés sans matières grasses plus denses, plus riches et plus crémeuses par rapport au yaourt non filtré, mais il nécessite également plus de lait.

5116418041 a73c57ca27 c

En Grèce, le yaourt traditionnel à l'ancienne est fabriqué à partir de lait de brebis et / ou de chèvre, servi dans des pots plats en argile, avec un film gras ou une «peau» formée à sa surface, qui est jetée par beaucoup des consommateurs mais consommée comme un délicatesse unique par des autres. Cependant, la plupart des marques de yaourt en Grèce utilisent aujourd'hui du lait de vache. La production standard offre un choix de 0, 2, 5 ou 10% de matières grasses.

Le yaourt est largement consommé en Grèce, soit seul - comme petit-déjeuner, collation ou repas léger - comme base de dessert, lorsqu'il est combiné avec du miel et des noix, ou avec des conserves de fruits grecques traditionnelles appelées «desserts à la cuillère», généralement à base de fruits comme les cerises noires, les figues, les coings ou la bergamote.

Le yaourt égoutté est également l'ingrédient principal de l'une des sauces les plus populaires de Grèce, le célèbre tzatziki, où le yaourt est mélangé avec des concombres finement hachés, de l'ail, du sel et de l'huile d'olive pour créer une sauce qui peut accompagner tous les plats salés de la cuisine grecque, mais il est surtout présent dans un ‘’street food’’ préféré des Grecs, le souvlaki.

800px Tzatziki

Benefices à la santé

Le yaourt grec est rapidement devenu très populaire car c'est à la fois un choix sain et un produit délicieux. Puisque le processus de filtrage enlève une partie de son lactose, ce type de yogourt contient moins des sucres et de glucides que le yogourt non filtré, tout en contenant également une plus grande quantité de protéines. Comme tous les yaourts, c'est aussi une excellente source de calcium, de magnésium, de vitamine B12 et d'iode.

Le yaourt grec est également une excellente source de probiotiques, qui sont des bactéries vivantes et des levures qui peuvent aider à renforcer le système immunitaire et sont particulièrement bénéfiques pour le système digestif. Grâce à sa texture riche, le yaourt égoutté peut être utilisé non seulement cru, comme petit-déjeuner, collation ou sauce froide, mais aussi dans de nombreuses recettes, car il est un substitut idéal à des produits plus gras.

Exportations grecques

800px yogurt

Fage a été la première entreprise grecque à introduire le yogourt égoutté au marché dans les années 1980, ainsi que la première à le rendre populaire en Europe occidentale et aux États-Unis. A noter qu'en 2014, l'entreprise a remporté une longue bataille juridique au Royaume-Uni pour empêcher les entreprises non grecques de commercialiser leurs produits à base de yaourt comme «grecs», mais leur permettant d'utiliser le terme «à la grecque».

Selon les données fournies par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Grèce était le 4ème exportateur mondial de yaourt en 2018, avec une part de marché de 7,24% ($ 193 milioni di valore delle esportazioni) après l’Allemagne (24%), la France (12,3%), et  l'Arabie saoudite (7,33%). L'Allemagne et la France sont parmi les premiers pays producteurs de lait au monde et occupaient respectivement les première et quatrième place sur la liste des principaux exportateurs de lait en 2018. La Grèce, en revanche, n'est pas connue comme un pays producteur de lait et son statut d'exportateur de yaourt repose principalement sur sa forte tradition de production de yaourt. Le yaourt grec est actuellement exporté dans plus de 40 pays à travers le monde.

Texte en anglais via Greek News Agenda