Quand tu verras pointer l’aube du dernier jour,
et que tu entendras, détrompé, plein d’horreur,
devant ta porte un bruit de rêves qui s’écroulent,
sans qu’il te soit laissé le temps de…

Lire plus

 
À Pòpi, autrement...
 
Ô chemise qui frissonne vêtement innocent
dont le vent fait frémir les plis
descends là deviens mon drapeau
jupon rouge aérostat.
 
J'invoque la vigueur de son co…

Lire plus

 
Aussi haut puisses-tu monter, ici tu resteras.
Tu trébucheras et tu tomberas ici dans les décombres
à tracer des lignes
ici tu t’obstineras sans contrainte
sans jamais te réfugier dans une commode détress…

Lire plus

 
Quand les mots tombent sur le corps de la nuit
 
On dirait des vaisseaux qui labourent les mers
Les hommes à bord semant et les femmes
qui parlent
Parmi les claquements des baisers
Des lézards passent dans les frissons des…

Lire plus

De même que le court trajet par mer
n'est plus comme autrefois symbole
mais une distance réelle c'est tout
avec bateau obligé
 
de même que ceux partis en 60 vers l'Allemagne
et dont les parents sont devenus
carte de g…

Lire plus

 
Cet homme marche en pleurant ;
nul ne saurait dire pourquoi.
Certains pensent qu’il pleure sur des amours perdus
pareils à ceux qui nous obsèdent tant,
l’été, près de la mer, avec les phonogra…

Lire plus

 
 
Tu es sortie des entrailles du tonnerre
Frémissant dans les repentances des nuages
Pierre amère, éprouvée, hautaine
Tu as cherché le soleil saint martyr
Pour ensemble affronter la splendeur dangereuse…

Lire plus

 
C'était une soirée douce
et je rentrais.
La rue à demi dans l'ombre,
les pas sourds et profonds.
Au loin, des aboiements.
 
Poussé par la nostalgie,
je rentrais
je rentrais sans cesse
vers ce qui
ne voulait pa…

Lire plus

 
Marie songeuse
enlevait ses bas
De son corps s'échappaient
des voix d'autres personnes
d'un soldat parlant comme un oiseau
d'un malade tué par des tourments de mouton
et les pleurs de la nièce de Marie
venue au monde ces jours-…

Lire plus

 
Je suis tombé dans une fosse de blanc et je me suis brûlé 
 
Cependant le poème est un fleuve 
Et une humidité admirative 
Je pense adoucit le silence de sa colère 
Si je l&rs…

Lire plus

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev