mayo portrait

Mayo, de son vrai nom Antoine Malliarakis (15 février, 1905- 1 octobre, 1990), est un peintre grec de culture française (naturalisé Français dans les dernières années de sa vie), généralement classé comme surréaliste, et également connu pour son travail de décorateur et de costumier sur des chefs-d'œuvre cinématographiques tels que Les Enfants du paradis, Casque d'or ou Hiroshima mon amour. GreceHebdo rend hommage à ce grand peintre, qui reste largement inconnu en Grèce, 30 ans après sa mort.

ma dame 1930
Mayo, "Ma Dame", 1926, Source.

Biographie 

Fils d'un ingénieur grec du Canal de Suez et d'une mère française, Mayo est né le 15 février 1905 à Port-Saïd (Egypte).  Antonis Malliarakis s'installe en 1923  à Paris pour étudier l'ingénierie, selon les souhaits de son père, mais lui-même préfère le dessin et la peinture : Il dessine sans arrêt, fréquente le Montparnasse et est reçu aux Beaux Arts de Paris en 1924. Parallèlement, Mayo participe aux réunions du tout nouveau mouvement Surréaliste et devient l'ami de Desnos et de Prévert. Cependant, Mayo préfère peindre seul et ne rejoint pas officiellement le groupe.

1937PaletteEtOmbre Mayo
Mayo, "Palette Et Ombre", 1937, Source.

Son père se met en colère avec les choix de son fils (parmi ses amis se trouvaient Tristan Tzara Antonin Artaud, André Salmon, Robert Desnos, René Crevel, Foujita, Picasso), le chassa de Paris et l'envoya à Lyon.

Un an plus tard, Antonis revient à Paris et son père décide d'arrêter les transferts financiers. Cette décision fut la raison formelle pour l’arrêt définitif de ses études et pour sa résolution de commencer à travailler comme décorateur de théâtre. Il se lance également dans la peinture et rencontre Louis Aragon, Robert Brasillach, André Breton, ainsi que les frères Prévert, dont l'un, Jacques Prévert, devient son ami le plus proche.

illustrations
Dessins de Mayo, illustrations pour les livres:  "Histoires" de Jacques Prevert et André Verdet (à gauche), "L'Etranger" de Camus (à droite). Source.

De la peinture au cinéma

Après avoir voyagé et exposé avec différents artistes, Mayo commence à exposer seul en 1930, période dans laquelle il collabore aussi avec la revue littéraire Le Grand Jeu. Dans les années 1940, parallèlement à sa carrière de peintre (il illustre, entre autres, des livres de Camus et de Prévert), Mayo crée des costumes et des décors pour le théâtre et pour le cinéma avec un succès croissant. Après avoir réalisé les costumes du chef-d'œuvre de Marcel Carné, Les Enfants du paradis (1945) il travaille dans une série de films non moins célèbres : La Beauté du diable (1950), Casque d'or (1952), La Terre des pharaons (1955), Hiroshima mon amour (1959).

costumes
Mayo, Costumes, Source.

Mayo continue à exposer régulièrement en France, en Suisse et en Italie et il s’installe à Rome dans les années 1960 et jusqu'en 1984. Atteint d'une grave infection des yeux, il abandonne la peinture. En 1986, Mayo est nommé Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres et s'éteint le 1er octobre 1990 à Paris dans sa maison de Seine-Port.

En Grèce, Mayo est resté totalement inconnu jusqu'en 1983, quand l'Institut français a présenté ses peintures, pour la première fois à Athènes. A noter aussi qu'en juillet 2008 s’organise à Delphes l’exposition : « A. Mayo, Un Grec à Paris ». Pourtant, Antonis Malliarakis (Mayo) reste encore aujourd’hui, 30 ans après sa mort, largement inconnu dans son pays d’origine.

Mayo costumes collage
Costumes par Mayo. A gauche: Costume de Pierrot pour Baptiste pour le film "Les Enfants du Paradis" (1945) de  Marcel Carné. A droite: Costume pour le "Terre des Pharaons" (1955) de Howard Hawks  – avec le paraphe de Hawks. Source: Wikimedia Commons
 
* Photo d'introduction: Mayo, portrait. Source
 
LIRE PLUS
 

M.V.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev