glyk1
Panos Glykofridis, né à Athènes (1930-2010), a été l’un de plus importants metteurs en scène de la première génération de l’après guerre en Grèce. Ayant effectué des études de cinéma à Athènes et à Paris, Glykofridis a su trouver un juste milieu entre le cinéma commercial et le cinéma d'auteur, réalisant au total 21 films.
 
Passionné de son métier, il tourne son premier long métrage en 1959 avant de commencer à travailler avec le grand comédien grec Thanassis Vengos tournant avec lui 12 films considérés comme classiques de la comédie grecque. Choisissant ce comédien archétype qui incarne le grec naïf et à la fois rusé, Glykofridis essaye de raconter les aventures de la société grecque pendant les années 1960 et 1970 tant au niveau politique qu’au niveau social, faisant de Vengos une star populaire.
 
glyk2
 
Pourtant, le film le plus reconnu de Glykofirdis est le drame Avec la flamme dans les yeux (1966), film emblématique du cinéma grec, sur la résistance passive du peuple grec au cours des années de l’occupation allemande. Le film, ovationné pendant dix minutes au Festival de Thessalonique, a reçu les prix du meilleur scenario, de la meilleure musique ainsi que du meilleur premier rôle masculin. Le film a été même projeté au Musée d’Art Moderne de New York en 1993 et au Centre Georges Pompidou en 1995, dans le cadre d’une grande rétrospective au cinéma grec.
 
glyk3
 
Panos Glykofridis a également passé par la TV ayant également réalisé nombreuses séries télévisées sans pour autant ignorer la mise en scène des pièces de théâtre. Il a été parmi les fondateurs de l’Association de réalisateurs grecs ayant aussi participé au Conseil Administratif du Centre du cinéma grec.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev