Stavros Tsiolis né à Tripolis en 1937 est un metteur en scène qui a suivi grâce à son œuvre riche, en grande partie, le parcours du cinéma grec. Ayant travaillé comme assistant-metteur en scène dans 54 films à l âge d’or du cinéma commercial grec, il fait aussi ses propres films à succès commercial dont Abus de pouvoir tourné en 1970 reste le plus connu et suivi à plusieurs reprises par les spectateurs de la télévision.
  
tsiolis
 
Τsiolis choisit la voie du silence pendant quinze ans avant d’effectuer son retour dans le cinéma avec le film Concernant Vassili, en 1985, œuvre poétique de recherche intérieure qui rompe avec le style de sa première période. Mais le tournant décisif qui va marquer le reste de sa carrière cinématographique survient avec Invincibles amants, un « road-movie » original dans le Péloponnèse des années ‘ 70 qui rapproche un garçon de douze ans avec une fille solitaire voire originale.
 
tsiolis3

On trouve ici les éléments clés de la « poétique » de Tsiolis: l’exploration d’une autre Grèce non-touristique, d’une « Grèce profonde », dans les paysages et les villages abandonnés du Péloponnèse, les personnages inhabituels habités par la tendresse, l’ humanisme et le sens de l’humour, les rythmes lents, éléments qui font de Tsiolis une sorte de « Jarmusch grec ». « Low budget » et acteurs non-professionnels, groupes de musique traditionnelle sont aussi au menu du metteur en scène.

tsiolis.2
 
Il arrive à l’apogée de son nouveau style basé sur les mêmes ingrédients avec les films S’il vous plait, femmes, ne pleurez pas (1992) et Les femmes peuvent attendre, comédies raffinées qui témoignent de l’esprit subtil et de la gentillesse profonde du créateur.
 
Tsiolis Stavros B

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev