adamakis

Les rues de la ville sont plus belles
dans la nuit.
Tu marches seul
tu entends le son de tes pas
dans le silence.
Le poème te vient à la bouche,
presque sans effort,
et tu te demandes
si demain il y aura des rues.
Si demain il y aura une ville.

Asimina Xiroyanni, "Mon époque, c’est la poésie", éditions Le Miel des Anges (2013)
Traduction: Michel Volkovitch
Peinture:  Yiannis Adamakis, "Α la station du métro", 2010. Source:nikias.gr 
 
Le poème original en grec sur notre page facebook

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev

Greece 2021