L’opération grecque d’évacuation des ressortissants étrangers de la Libye est en plein déploiement, sous la coordination des ministères des Affaires étrangers et de la Défense. Trois avions militaires type C-130 et plusieurs ferries participent à cette opération de rapatriement, concernant non seulement les 300 ressortissants grecs mais aussi quelques 15.000 chinois.

Selon le porte-parole du ministère des AE, la Grèce –et plus précisément l’île de Crète- va opérer comme centre de rassemblement pour les citoyens des pays tiers, comme la Chine, avant leur rapatriement. Au niveau européen, l’activation du Mécanisme de coopération pour la protection civile, annoncée mercredi, facilitera les opérations d’évacuation.