Des propositions et de la critique constructive des partis de l’opposition sur l’assainissement des finances publiques ont été demandées par le Premier ministre, Georges Papandréou, lors de son discours au Parlement, à l´occasion de la présentation des résultats du récent Sommet de l'Eurogroupe. Papandréou a affirmé que la Grèce a obtenu ce qu´elle revendiquait, à travers des négociations dures, tout en soulignant que les résultats du Sommet facilitent la voie du pays vers les grands changements.

Le président de la ND, le parti principal d’opposition, Antonis Samaras, a accusé le gouvernement d’être le seul responsable des problèmes économiques du pays soulignant que la meilleure solution pour sortir de la crise est le tournant vers la croissance. De sa part, la SG du parti communiste grec, Aleka Papariga, a déclaré que les récentes décisions du Sommet engendreront de nouvelles mesures dévastatrices pour le peuple, alors que le président du LAOS, Georges Karadzaferis a questionné la capacité du gouvernement de gérer la nouvelle opportunité qui a été offerte à la Grèce.

Le président du groupe parlementaire de la SYRIZA, Alexis Tsipras, a averti que l’allongement du prêt est accordé en échange du bradage des biens et avoirs publics.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev

Greece 2021