Les efforts du peuple grec sont reconnus, a déclaré le Premier ministre, Georges Papandréou à l’issue du Sommet informel de l’Eurogroupe, vendredi dernier à Bruxelles, se référant à la décision d’allonger le délai de remboursement du prêt reçu par la Grèce et de baisser le taux d'intérêt. Papandréou a souligné les efforts durs de la Grèce pour l’assainissement des finances publiques, les changements structurels, ainsi que la mise en valeur des biens et avoirs publics à hauteur de 50 mds d'euros.

 Les décisions du Sommet sont des décisions historiques pour l’avenir de la zone euro, a signalé le Premier ministre, se référant à la création du Mécanisme permanent pour la Stabilité de l’Euro (MES), doté de 500 mds d’euros, ainsi qu’au renforcement du Fond actuel (FESF), inclus au nouveau Pacte pour l’euro.

Les décisions du Sommet adressent un message aux marchés internationaux, a déclaré le ministre des Finances Georges Papaconstantinou, indiquant que l'objectif pour la Grèce est de revenir sur les marchés pour emprunter dans des conditions normales en 2012, voire même dès la fin 2011.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev

Greece 2021