Le besoin de diminuer l’énergie nucléaire et développer les énergies renouvelables en Europe a été souligné par la ministre grecque de l’Environnement et de l’Énergie, Tina Biribi, lors d’une réunion extraordinaire des ministres de l´Énergie de l’UE, lundi dernier à Bruxelles, consacrée aux conséquences de la crise nucléaire au Japon.

Les ministres européens ont déclaré leur volonté d’établir des normes de sécurité élevées pour les centrales nucléaires en Europe, tout en signalant que ces normes doivent être également adoptées par les pays voisins de l’UE. Concernant les ‘tests de résistance’ des centrales nucléaires, la ministre grecque a demandé que ils soient obligatoires et qu’ils commencent cette année.

Lors de son intervention au Conseil, Birbili s’est, toutefois, prononcée pour une Stratégie Européenne qui veille à une énergie accessible, mais aussi propre et sûre, dans le cadre du développement durable. Elle a réaffirmé la position ferme de la Grèce de ne pas utiliser l'énergie nucléaire dans sa balance énergétique.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev

Greece 2021