Panorama Griego, le site en espagnol du Secrétariat général aux Médias et à la Communication, s'est réuni avec le coordinateur d' ''Athènes, Capitale Mondiale du Livre 2018'' Yiannis Trochopoulos, et l'équipe responsable de l'organisation. Lors de cet entretien, nous présentons les points-clés de la version athénienne de cette initiative de l'UNESCO, qui est destinée à promouvoir le livre et la lecture. Cet évènement a été initialement lancée à Madrid en 2001 et se déroule chaque année depuis de Buenos Aires à Alexandrie à pour atterir cette année dans la capitale grecque.

livres11
 
Expliquez-nous un peu la philosophie de l'événement. Ceci débute quand à Athènes?
 
L'événement ouvre le 23 avril 2018 et dure jusqu'au 22 avril, 2019.
La philosophie et le but d'Athènes 2018 Capitale mondiale du Livre avec le slogan «Livres partout» est d'inspirer, de créer et de laisser des empreintes culturelles même après l'événement, et d’encourager les synergies entre les auteurs du livre et les institutions  en soutenant la lisibilité à une époque qui tend au monopôle d’un intérêt pour l'image seulement. « Des livres partout » signifie : des livres pour tous, pour nos concitoyens dans le besoin, les réfugiés et les groupes de population vulnérables, les citoyens voire les visiteurs de la ville.
Le maire d'Athènes a déclaré que l'accueil de tels événements, de prestige et de réputation  internationale est un choix stratégique. De quoi s’agit-il ?
 

Athènes est la 18ème capitale à accueillir cet événement, lancé en 2001 lors de la sélection de Madrid. Celle-ci  a été déclarée capitale mondiale du livre en 2018 par l'UNESCO en septembre 2016, lorsque la ville d'Athènes a proposé un projet innovant axé sur la culture, les citoyens, les enfants et la société civile. Au cours des dernières années, Athènes a fait des progrès remarquables dans le domaine du dialogue et de la liberté d'expression, ouvert à tous sans exception. En outre, l'atout culturel unique de la capitale n'a cessé de stimuler le tourisme. Sachez qu’en 2017, Athènes a reçu plus de 5 millions de touristes. En outre, notre ville  a accueilli "Documenta 2014", une exposition d'art moderne populaire ce qui a fait que plus de 350,000 personnes ont choisi Athènes comme lieu de séjour. En septembre dernier, notre ville a également reçu le prix de «Destination dominante de la culture de 2017»,le prix également connu sous le nom de «Oscars pour les Musées». Le maire d'Athènes a déclaré: «ici, la culture est un concept clé pour l'administration. C'est une valeur fondamentale de notre philosophie de rechercher des synergies pour que la Capitale mondiale du livre pour 2018 soit une autre chance pour notre ville d'être distinguée sur le plan international ».

 
livres22
 
Quelles seront les priorités, les principaux participants et les catégories thématiques?
 
Des auteurs, artistes et experts grecs et étrangers très importants y participeront, ainsi que d'autres événements parallèles qui auront lieu sous différentes formes. (tables rondes, conférences, etc.). Nous ne souhaitons pas présenter les livres et les auteurs de manière traditionnelle, mais nous concentrer sur des sujets ouvrant les débats autour d’un large éventail de problématiques. "Livres sur roues ", des librairies pop-up et une librairie mobile, seront disponibles dans les 7 départements d'Athènes. Les livres sont inextricablement liés à l'art et à la création. De nombreux événements artistiques auront également lieu (théâtre, arts visuels, danse, etc.), offrant ainsi une pause agréable. Cet événement est accueilli avec enthousiasme par tous les partenaires sociaux. Les « collections ouvertes »,  une action considérable rassemblant plus de 30 institutions, bibliothèques et musées,sera dévoilée au public; cette collection exposera  une part des expositions et trésors ou atouts inconnus, une initiative qui  durera 12 mois. Le programme compte au total plus de 250 activités, toutes gratuites. 
 
Le décompte est commencé. A partir du slogan "Des livres partout  ", comment cela se traduit-il en actions?
 

Par le terme « livres », nous entendons presque tout : livres numériques ou imprimés, histoires, poésie, tout ce qui peut être inspiré par un livre. Il y a une action spéciale sur le livre numérique. Le numérique est plus que présent dans cette campagne de livre. Cela implique en effet tous les types d’arts (arts visuels, danse, théâtre, musique, etc.). Deuxièmement, nous ciblons tous les âges et tous les groupes sociaux, les gens qui aiment lire et ceux qui ne sont pas habitués à lire mais qui aimeraient s'y habituer. Troisièmement, lorsque nous parlons de programmes destinés à des groupes sociaux vulnérables, tels que les réfugiés ou les migrants, nous ne parlons pas de programmes déjà réalisés auparavant par d'autres. Nous parlons de programmes réalisés par les réfugiés ou les migrants eux-mêmes, d'une manière qui exprime leurs besoins réels et qui facilite leur intégration sociale.

 
Le rôle des ambassades et des instituts sera-t-il actif?
 
Certainement, au cours de ce voyage d'un an, les ambassades et les instituts d'Europe, d'Asie, des États, du Canada et de l'Australie joueront un rôle actif. Dès le début, ils ont apporté leur savoir-faire et leur soutien matériel ainsi que d'autres actions de leur propre initiative (tables rondes, etc.) ouvrant ainsi une fenêtre sur le monde.
 
livres33
 
Parlez-nous des ressources, humaines et matérielles, pour Athènes-Capitale mondiale du livre de 2018.
 
Cette distinction ne s’accompagne d’aucune aide financière de l'UNESCO. La ville d'Athènes supporte un coût de 500,000 euros. Également, le soutien d’Athens Technopolis est très important. Concernant le réseau de partenaires, le réseau culturel d'Athènes a également joué un rôle considérable. C'est un programme, établi et financé par la Fondation Stavros Niarchos, avec 44 partenaires publics et privés (l'Institut Français d'Athènes, le Théâtre National, la Bibliothèque Nationale, la Fondation Culturelle Onassis, etc.) qui coordonne 45 activités du programme Athènes-Capitale mondiale du livre de 2018, offrant l’accès à leurs locaux et infrastructures. Quelques activités ou événements sont autofinancés. Le projet est également soutenu par d'autres fondations, institutions culturelles, ambassades, ou sponsors. En ce qui concerne les ressources humaines, John Trochopoulos a été nommé responsable du programme avec Magki Poupli en tant que chef de projet. Les conseillers de la ville d'Athènes avec une expérience sur le terrain, tels que Fiona Andrikopoulou, Anna Routsi, Erifili Maronity et Foivos Sakalis (tous deux en tant que coordinateurs de projet) ont également beaucoup contribué. La présidente de Athens Technopolis, Popi Diamanakou avec son équipe, ont également beaucoup aidé. Les services du sport et de la culture de la ville d'Athènes et son président, Kostis Bizanis, ont aussi soutenu cet effort. Et il ne faut pas oublier le comité organisateur avec le maire d'Athènes Giorgos Kaminis ainsi que le comité des affaires institutionnelles.
 
Comment peut-on être informé sur la capitale mondiale du livre d'Athènes en 2018? Dans quelles langues peut-on trouver de l'information?
 
Athènes-Capitale mondiale du livre de 2018 a son propre site Web, www.athens2018.gr . Il y aura également un bulletin d'information pour ceux qui sont intéressés à obtenir des informations supplémentaires. Nous sommes aussi présents sur les réseaux sociaux, Facebook et Instagram. De plus, un programme sera prochainement imprimé. Tout ce qui précède est disponible en anglais, afin que les visiteurs y aient accès. Des conférences de presse auront lieu bientôt, et nonseulement avant l'ouverture de l'événement, mais aussi pendant celui-ci. Il y aura des informations sur l'événement dans les médias et  des informations à des endroits spéciaux d'Athènes, hôtels, cafés, stations de métro et ailleurs.
 
livres44
 
Après cela, Athènes accueillera également le 85ème Congrès mondial des bibliothèques et de l'information de la Fédération Internationale des Associations et Institutions de Bibliothèques (IFLA). Quel est l'avantage concurrentiel d'Athènes par rapport aux autres villes candidates?

Après le travail assidu du Bureau des Conventions et des Visiteurs d’Athènes de l'Association pour le développement du Tourisme, nous sommes très heureux qu'Athènes ait finalement été choisie pour accueillir le Congrès mondial des bibliothèques et de l'information. Il semble également y avoir un intérêt croissant pour l’accueil de congrès et de réunions d'entreprises à Athènes dans les années à venir. Nous pensons qu'Athènes est préférée parce que c'est une ville sûre et accueillante pour les visiteurs, avec un large choix. C'est une ville européenne ouverte, tolérante, avec de plus en plus d'infrastructures et d'expérience pour accueillir des événements de grande envergure.

 
Traduction : Nicole Stellos
 
m.o.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev