Martin Nicoulin, Président de l'Association suisse des Amis de la Bibliothèque d'Andritsena et citoyen d'honneur de la ville d'Andritsena nous parle* de l’histoire de l’Association basée à Fribourg, en Suisse, qui fête cette année son 30e anniversaire. Martin Nicoulin est venu en Grèce en mars 2017 pour donner une conférence sur l’histoire de la Bibliothèque et de son fondateur Constantin Nikolopoulos. Cette conférence était  sous l’égide de l'Ambassade de Suisse à Athènes, dans le cadre des fêtes de la Francophonie.
 
martin image 2
 
Parlez nous un peu de l’histoire et de la vocation de l’association des Amis de la Bibliothèque d’Andritsena dont vous êtes président. Pourquoi une telle association à Fribourg en Suisse ?
 
A la fin des années 1980, la bibliothèque d’Andritsena est à la mode. Le livre du professeur  Joseph Fink « Die Arkadische Sendung », ouvrage  qui raconte la vie et la collection de Nicolopoulos,  vient d’être traduit en grec. Grâce augrand universitaire Alexis Politis, la Grèce vient  d’imprimer le catalogue de la Bibliothèque d’Andritsena. Le docteur Panayotis Petropoulos entre en scène.   Il est né à Andritsena mais il exerce la profession de  médecin-chirurgien à l’hôpital de Fribourg en Suisse.   Il a étudié au gymnase de sa ville natale et connaît la bibliothèque. Il a vu, comme étudiant, ses trésors : ces livres  de la Grèce classique édités à Paris, à  Lyon, à Venise, à Florence,  à Frankfurt, à Londres, à Bâle et à  Genève. Comme médecin, il sait que les livres, comme les hommes, tombent malades.  Le 24 avril   1987, le docteur  Panayotis Petropoulos  décide de sauver cette bibliothèque et  il  fonde à Fribourg «  l’Association des amis de la Bibliothèque d’Andritsena ». Et le 22 mai 1987, il crée à Athènes une association- sœur. L’association organise une dizaine de voyages à Andritsena et en  Grèce. Chaque année, à son assemblée générale de Fribourg, elle invite des conférenciers prestigieux de Suisse et de Grèce.  Elle publie des articles, donne des conférences et organise des soupers de soutien.
L’association œuvre avec succès  pour le sauvetage de la collection des livres de Constantin Nicolopoulos. Avec un résultat positif : un nouveau bâtiment a été construit, des meubles en chêne massif abritent  ces livres précieux, un atelier de restauration a été installé.   
Le  18.9.2004, lors de la bénédiction  de la nouvelle Bibliothèque d’Andritsena,  le Maire de la ville  désigne P. Petropoulos  comme le « Sauveur » de la Bibliothèque.
Lors des incendies du Péloponnèse en été 2007, nous lançons  une opération humanitaire en faveur d’Andritsena. Trois réservoirs d’eau potable ont été construits et 778 moutons distribués  aux paysans.
En septembre 2012, nous  posons une plaque commémorative à l’entrée de la bibliothèque d’Andritsena en l’honneur de son Président-Fondateur P. Petropoulos  décédé.  La population  assiste  à la projection d’une vidéo réalisée par Vincent Murith: «Docteur Petropoulos, le Berger d’Andritsena».
 
livres nice2
 
Dans la vie du fondateur de la Bibliothèque Constantin Nikolopoulos,  quel est l’élément le plus frappant, l’élément qui vous a le plus touché ?
 
En 1839, un navire avec à son bord les livres de Nikolopoulos flotte sur la Méditerranée en direction de la Grèce. Alors que l’Europe remplit ses musées en enlevant à la Grèce ses œuvres d’art, ce bateau reconduit le savoir grec au bercail. Le geste culturel de Nikolopoulos  est encore un modèle pour aujourd’hui. Constantin Nikolopoulos était un grand musicien. Lors des combats pour la Libération de la Grèce, les soldats se donnaient du courage en chantant ses chansons. Je rêve d’organiser un festival sur la  musique de Nikolopoulos.
 
boites nikolopoulos 
Quels sont les projets actuels de votre association ?
 
Notre association fête cette année  son 30e anniversaire. En collaboration avec les Universités  de Thessalonique et de Fribourg en Suisse, nous avons organisé un colloque sur Aristote ; l’auditoire  était plein de collégiens et d’étudiants.  Grâce à la générosité de M. Dimitrios Tselepis, Vice-Président, elle a  organisé à Berne un éblouissant concert  donné par  le pianiste Nicolas Savvidis. Le 20 mai 2017, elle fêtera cet événement  historique à Fribourg et le 9 septembre à  Andrisena. En 2018, nous espérons pouvoir inaugurer à Athènes et en Suisse  une exposition  sur la fabuleuse aventure de la  Bibliothèque d’Andritsena.  
La restauration des livres de la collection Nicolopoulos demeure notre activité principale.  Depuis 2007, M. Triphon Triphonopolos, diplômé de l’Université de  Camberwell of Arts de Londres, a restauré plus de 110 ouvrages.
 
* Entretien accordé à Magdalini Varoucha

A lire aussi sur GrèceHebdo: Andritsaina : un voyage qui conduit de Paris à la région de Péloponnèse | Une bibliothèque et une ville à visiter

vivliothiki andritsainas exoterika
 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev