La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) vient de publier une étude sur les transports maritimes en 2017, une publication assurée par  le secrétariat de la CNUCED depuis 1968 afin de promouvoir la transparence des marchés maritimes et d’analyser leur évolution.  

transport maritime 2

L’édition de 2017 revient sur les principaux développements de l'économie mondiale et du commerce international. L’étude de cette année comprend notamment un chapitre sur les réseaux de transport maritime et la connectivité. Selon la CNUCED, la connectivité insuffisante des transports maritimes continue de compromettre l’accès des petits pays économiquement faibles aux marchés mondiaux. La solution de ce problème passe par la modernisation des ports maritimes et des systèmes de cabotage et la réforme des procédures douanières et des autres procédures d’importation et d’exportation de ces pays. 

Les données de cette année indiquent que la Grèce domine sur le classement concernant les propriétaires de navires en termes de capacité de transport (dwt). Elle est suivie par le Japon, la Chine, l’Allemagne et le Singapour. Mais si on tient en compte la valeur commerciale de la flotte, celle des États-Unis arrive en tête avec 96 milliards de dollars, suivie de celles du Japon, de la Grèce, de la Chine et de la Norvège. En même temps, la Grèce possède le plus grand nombre des navires pétroliers (oil tankers), tandis que la Chine a le plus grand nombre des  navires à marchandises diverses (general cargo ships) et l'Allemagne, les navires porte-conteneurs (container vessels). Quant à la flotte mondiale de conteneurs, la Grèce se place à la 3ème position après l’Allemagne et la Chine.

transport maritime 1

A son tour, le port international du Pirée marque une forte croissance de 14,1% dans les ports de transport de conteneurs et il se classe au troisième rang des ports méditerranéens de cette catégorie et au septième rang européen.

m.o.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Quo Vadis Europa? | Annamaria Simonazzi et Rafael de Bustillo sur les classes moyennes en Europe du Sud
Interview | Le cinéaste Yannis Economides sur la poétique des ténèbres humaines
Thomas Maloutas:  Un Atlas social pour Athènes
Interview | Hervé Georgelin:  La fin de Smyrne, du cosmopolitisme aux nationalismes
next
prev