Psychopaidis To gramma pou den eftase 1980

Et avant tout pas d’illusions.

Tout au plus considère-les comme deux projecteurs flous au milieu de la brume
Comme une carte postale à des amis partis avec ce mot unique : « je vis ».
 
« Car » comme très justement me le dit une fois mon ami Titos,
« Aucun vers aujourd’hui ne met en mouvement les masses
Aucun vers aujourd’hui ne renverse de Régime. »
 
Quoique.
Invalide, montre tes mains. Juge pour être jugé.
 
Manolis Anagnostakis, Ο Στόχος, 1970.
Traduction du grec: Oulipia, source
Peinture: Giannis Psychopaidis "La lettre qui n'est pas arrivée", 1980. Source: Nikias.gr

Le poème original en grec sur notre page facebook