Patrikalakis faidon 2eikonew me nekri fysiChargé d’ans et de plaisirs
Tu es parti
Vers ta dernière destination
Où t’attendaient tant d’amis.
Mais tu n’as pas oublié ton vieux métier,
À peine as-tu mis le pied ici
Que tu as induit en tentation la jeune épousée Hévinoé
En te vantant à elle avec effronterie :
Tu avais tant de relations importantes et Hadès était un pote
Tu lui obtiendrais sûrement une place de faveur
Près de l’autel d’Hécate.
 
Patroclos Leventopoulos, "Épitaphes" (Éd. Gabrielidis, Athènes, 2010)
Traduction du grec: Janine Kaminski [source]
 
Peinture: Faidon Patrikalakis, "Deux figures et nature morte" (source: nikias.gr)
 
Le poème original en grec sur notre page facebook
 
 
 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Interview avec l'écrivain Yiannis Makridakis : éloge de microsociétés insulaires égéennes
Interview | Marc Willière sur l'amitié gréco-luxembourgeoise, la culture et l'audiovisuel
Interview | Theodoros Rakopoulos: les usages politiques de la crise et la vie globale de l’austérité
Interview | Lefteris Kretsos - Secrétaire d'État  à la Politique Numérique: L'industrie audiovisuelle est une branche d’activité économique en pleine croissance
next
prev