prisonnier
 
Il les a gardés précaution dans un dossier
Ceux qu’il n’avait jamais publiés,
 
Écrits inachevés et d’autres cachés,
Qu’il n’avait montrés à personne,
 
‘’ils peuvent attendre’’, avait-il écrit au-dessus
(lisez: ‘’à retrouver après ma mort’’),
 
‘’ils ne sont pas publiables’’ mais ils peuvent
Attendre là’’, dans le dossier, en retard,
 
Comme d’imparfaits oracles, avec les autres,
Ombres dans une salle éclairée,
 
En se cachant, en dérobant du sens,
Dans l’arbitraire du temps,
 
Pas éternellement – le grand mot! – mais tant qu’il vit
Tant que vit cet art et sa veille échoppe.
 
 
Traduction: Kostas Nassikas et Démosthène Agrafiotis ‘’Anthologie de la poésie grecque 1975-2005’’ Ed. L’Harmattan
Peinture:  Giannoutsos Andreas ‘’Prisonnier de la lune de papier’’
Le poème original en grec sur notre page facebook

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev