Ι
Dénaturées les lois de la vie
Renversent la balance de la matière
Et il faut que tu passes au-dessus de mines
Avec des membres en fuite
À la recherche d’une patrie bien constituée
Avec des batea…

Lire plus

 
Tu es là dans le fond et je t’entends chanter
Tu es le fond je reste dissimulé en toi;
Jusqu’à nous retentit l’harmonica
Qui garde dans sa main une serpe acérée.
Tout ce que je ne verrai pa…

Lire plus

A la fin de notre discussion
Je suis désespéré, dit-il.
Nous parlons d’amour
Mais nous restons des adorateurs
Fanatiques de notre propre personne.
Des fleuves de sang ont arrosé la terre
Au nom de la justice
Et nous…

Lire plus

Je suis entré dans la maison par la cour
où reposaient les bêtes.
De loin j'ai entendu les voix.
Faibles murmures venus des enfers.
 
Les herbes folles montaient
jusqu'à ma taille.
Jarres pots et pichets
malheureux dan…

Lire plus

Sous l’arbre sacré d’Athéna

où fleurissent enveloppées de duvet

toutes les croyances du temps.

Quelqu’un d’autre lit dans ma mémoire

et mes moyens mnémotechniques additionnent les bre…

Lire plus

Quel est celui que tu attends marchant toujours penché
dans l’insouciance d’un septembre de miel
sans cesse on te dépasse mais reste le parfum
des kilomètres aux lumières des gares
et dans la tête les hal…

Lire plus

 
Depuis des siècles commence à chanter
la lune, dans la chaux du dépôt,
ta poitrine obtient la forme d’une tour
pierre de sel andalouse,
à tous les dortoirs qui séchaient,
la lavande, le thym…

Lire plus

A la vue de Patrocle sans vie,
lui, si vaillant, si vigoureux, si jeune,
les chevaux d'Achille se mirent à pleurer;
leur nature immortelle se révoltait
devant ce spectacle de la mort.
Ils remuaient leurs longues crinières,secouaient…

Lire plus

Le vers devenu moins précieux,
plus profond, presque silencieux,

dans ce familier voisinage ;
la brise douce à ton visage,

comme à la porte de l'été
une main qu'on voit s'agiter,

une robe qui se balance,
l'odeur du jas…

Lire plus

À la fenêtre, au soir, ton large dos
cachait toute la vue, la mer et les bateaux.
 
Et ton ombre d'archange inondait l'intérieur.
Dans tes cheveux brillait d'une étoile la fleur.
 
Notre fenêtre était…

Lire plus

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev