Né à Thessalonique, Alkis Pierrakos, de père diplomate, a vécu à l’étranger jusqu’en 1938. Il a fait des études en Suisse (Gewerbeschule, Basel, 1949-1951) et à Londres (Slade School of Fine Arts και Central School of Arts and Crafts, 1951-1953). C’est à Londres où il étudie auprès de Oskar Kokoschka et de Francis Bacon. Sa première exposition personnelle a été organisée en 1954 à Cambridge. La même année, il s’installe à Paris. En 1972, Pierrakos devient, toujours à Paris, membre fondateur du groupe ‘’La Ligne et le Signe’’. En 1995, l’Association pour la Promotion de l' Œuvre d' Alkis Pierrakos est fondée.
pierrakos CARRIÈRE2
Dans ses premières œuvres, on voit clairement que l’artiste embrasse des influences de l’expressionisme allemand et de Kandinsky, en même temps que des éléments lyriques issus de l’abstraction des années ’50. Au fil du temps, il construit son style personnel qui combine un usage émotionnel de la couleur et une structure de dessin disciplinée.
pierrakos Landscape 1976
Les thèmes qui l’inspirent viennent des stimuli et expériences à la fois de l’espace de l’Europe centrale que de la région méditerranéenne.  De la peinture figurative donnée avec un style expressionniste qui a comme point de départ la réalité visuelle, il passe vite à une sorte d’expressionisme abstrait, en créant des œuvres qui sont dominées par de grandes surfaces en couleurs. Ses œuvres se caractérisent d’un ‘’mouvement’’ et d’une onctuosité impressionnants. C’est qui est très intéressant dans son œuvre est le ‘’jeu’’ éternel entre la lumière et l’obscurité et l’usage du blanc et du noir. Pierrakos adorait l’intensité et la confusion qu’elle crée.
 pierrakos PLAFOND A L ITALIENNE
Les lieux où il a vécu et créé, les lieux qu’il a visités et aimés ont bien influencé la façon dont il peint des paysages et témoignent de la relation indissociable de l'artiste avec le paysage et ses changements. Les paysages, chez Pierrakos, sont inspirés de la nature grecque sans pour autant être jamais statiques. La linéarité des formes, les grandes et les petites courbes, les lignes droites et leur osmose créent un jeu géométrique dans les mains du peintre.
 pierrakos PLANETAIRE
La couleur joue, aussi, un rôle primordial chez l’œuvre de Pierrakos. Les couleurs lumineuses, le jaune, l’orange, le bleu-ciel, qu’il utilise à ses débuts, se renouvellent sans cesse et donnent le même effet de lumière, même quand il travaille avec des tons plus froids. Les années ’70, sa couleur préférée devient le bleu. Le rouge, de plus, est très utilisé dans ses créations car il cherchait comment relier l’icône byzantine avec l’expressionisme.
Pierrakos est mort en mars 2017.
 
M.O.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev