anargyrios sxoli 07

L’École Anargyrios et Korialenios de Spetses

À deux heures à peine d’Athènes, l’île de Spetses, ourlée de ravissantes plages aux eaux turquoises, affiche une atmosphère aristocratique. L’architecture les bâtiments emblématiques des années 1920 donnent le ton de Chora Spetson (Χώρα). Ici on y trouve l’«École Anargyrios et Korialenios de Spetses»(A.K.S.S.).

Celle-ci a été fondée en 1919 ayant comme but d’opérer comme un collège   pilote pour garçons, suivant le modèle des écoles élitistes anglaises Eton et Harrow. Le collège portait les noms de ses deux fondateurs, Sotirios Anargyros et Marinos Korgialenios,bienfaiteurs nationaux et donateurs. L'annonce de la création de l'école a été faite en octobre 1918, quand Anargyros a exprimé sa volonté d'offrir à l'État grec la somme de 1.000.000 drachmes (ou 40,000 livres sterling). L’école, située dans un environnent idyllique en pleine nature dans une pinède, a été inaugurée le 1 octobre 1927 par le premier ministre Eleftherios Venizelos et le premier directeur de l'école fut l'Anglais Eric Sloman. La prestigieuse école accueillait des garçons en provenance de Spetses mais aussi d’autres régions de la Grèce. Pour qu’ils deviennent moins sensibles au froid et plus résistants, les élèves de l’école, se baignaient chaque matin à la plage «Kaiki», à deux pas de l’établissement prestigieux.

Parmi les diplômés distingués de l’école il y a le premier ministre grec Georgios Rallis et les trois frères Xenaki: Iannis Xenakis (mathématicien, architecte et musicien), Kosmas Xenakis (architecte, urbaniste, peintre et sculpteur) et Jason Xenakis (philosophe). C’est sur ce modèle que l’établissement a fonctionné jusqu’en 1983, date à laquelle l’école a cessé ses activités.

kaikibeach

La plage "kaiki" et au fond l'École Anargyrios et Korialenios de Spetses

 

L’établissement d’enseignement et d’éducation A.K.S.S. au présent

Trois ans plus tard, en 1986, l’établissement rouvre ses portes et l’A.K.S.S sert de centre éducatif, culturel et sportif et soutient l'organisation de conférences internationales et d'événements majeurs. Actuellement, le domaine d’A.K.S.S s’étend sur 13 hectares et comprend une oliveraie. À cette superficie s’ajoutent 900 hectares de forêt privée. Quatre des cinq bâtiments de la fondation ont été conçus pour abriter les logements et les dortoirs, alors que le cinquième, d’une superficie totale de 5.500 mètres carrés, est constitué d’un amphithéâtre de 120 places, de salles de conférence, de salles de classe, d’un centre de presse et de laboratoires. Ce bâtiment central comprend aussi un restaurant, des cuisines, et autres espaces de services, auxquels viendront bientôt s’ajouter un amphithéâtre doté de cabines de traduction simultanée et d’autres équipements techniques sophistiqués. L’ensemble est complété par un terrain de football et un terrain de basketball, l’un et l’autre dotés d’un éclairage nocturne, ainsi que par un théâtre en plein air construit sur le modèle des théâtres antiques où se tiennent des manifestations culturelles, et une plage aménagée adaptée aux sports nautiques.

Dès le début de son opération comme établissement d’enseignement et d’éducation, A.K.S.S a accueilli des colloques scientifiques et a hébergé des universitaires et des scientifiques. La fondation possède tous les atouts nécessaires pour attirer des centres scientifiques et des établissements éducatifs prestigieux qui, seuls ou en synergie avec d’autres instances, y organiseront des activités de recherche ou d’étude. Les bâtiments historiques de la fondation peuvent héberger plus de 300 personnes, qui logent dans des chambres ou des dortoirs. La proximité de sites archéologiques et d’espaces naturels d’une rare beauté, font de la fondation un endroit idéal pour des activités culturelles et scientifiques de haut niveau.

korialienios kapna

Sotirios Anargyros une vie un roman

En 1899, Sotirios Anargyros, descendant d'une ancienne grande famille d'armateurs de Spetses revient sur son île natale après avoir fait fortune dans le tabac aux Etats-Unis. Il en rachète neuf mille acres et les couvrent de pinèdes pour qu'elle redevienne la Pityoussa (l’ancien nom de Spetses que signifie: pleine de pins) de l'Antiquité au climat frais et salubre. Il invite l'aristocratie grecque à des parties de chasse à l'oiseau, qui durent d'août à octobre. Anargyros construit une route étroite et pittoresque autour de l’île qui donne une vue panoramique sur la mer.

En 1914, il se fait construire un grand palace, le Poseidonion, sur le modèle du Carlton de Cannes (construit en 1911) et du Negresco de Nice (construit en 1912). À l’époque, Poseidonion, à l’exception des hôtels en Corfou, fut le premier hôtel dans la province grecque doté du confort et des technologies contemporaines avec des bains et d’eau chaude. Durablement, l’île acquiert son nouveau visage élégant et enjoué, grâce a cet homme visionnaire qui l’a développée au début du XXe siècle. L’hôtel a été rénové en 2009 et les travaux effectués ont cependant su respecter scrupuleusement l’architecture originale de ce joyau de l’île.

Le Grand Hotel Poseidonion devient rapidement une destination prisée par la haute société athénienne et Spetses la résidence d'été de la bonne société grecque et de ses têtes couronnées. Ce n'est donc pas par hasard que Stavros Niarchos rachète à la fin des années ‘50 la petite «sœur» de Spetses, Spetsopoula, pour en faire son île privée et mettrela petite île verte, dans le vocabulaire de la jet-set internationale.

Lire plus sur l’ile de Spetses: Pages grecques, de Michel Déon, Gallimard, «Folio».

Sources: Educational and Cultural Tourism-Routes in Greece , Wikipedia, Le Figaro, AKSS

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev