vouli simaia
 
Le porte-parole du gouvernement et ministre d'Etat Dimitris Tzanakopoulosa annoncé[mercredi 25 juillet, 18h00] la liste des mesures adoptées en faveur des victimes des incendies.
 
Les actions mises en œuvre pour faire face aux conséquences des incendies dévastateurs en Attique et en Corinthe continuent de manière intensive.
 
La situation actuelle sur les fronts les plus importants sur lesquels les pompiers opèrent est la suivante :
 
1) Dans la région de Kineta, le feu est toujours actif, 228 pompiers avec 114 véhicules et 56 agents de la section randonnée opèrent, 13 véhicules municipaux, 10 camions-citernes et 5 engins de chantier sont déployés. 13 hélicoptères et 9 avions opèrent depuis les airs.
2) Dans la région de Kallitechnoupoli de la municipalité de Rafina - Pikermi Attikis, 190 pompiers avec 96 véhicules opèrent ainsi que 90 agents de la section randonnée, dont 44 chypriotes, 10 véhicules municipaux, 5 engins de chantier et 1 hélicoptère sont en action.
3) À Zemeno Kiato à Corinthe, il y a 80 pompiers avec 30 véhicules et 24 agents de la section randonnée.
 
Sur les incendies de l'Attique, il y avait 64 pompiers avec 2 véhicules de Chypre, 2 avions de l'Italie et l'assistance de la Roumanie. Ces forces ont été mobilisées par le biais du mécanisme européen de protection civile.

Actuellement, dans la région de l'Attique de l'Est, il y a des patrouilles mixtes de pompiers, des forces armées et de volontaires pour rechercher les personnes disparues.

De plus dans la région de Kineta et Rafina, il y a 195 patrouilles de police 24/24h et 39 patrouilles de police conjointes avec les pompiers et les forces armées, le nombre total de personnes patrouillant est de 525.
 
Aujourd'hui, [Mercredi 25 juillet à 18h00] la situation des patients hospitalisés est la suivante:

Au total, 4 enfants et 60 adultes sont hospitalisés dont 11 sont intubés, le pronostic vital n’est engagé pour aucun d’entre eux.
Hier, les ingénieurs du ministère des Infrastructures et des Transports ont commencé les contrôles dans les zones touchées. Au cours de la journée d’hier, 188 ingénieurs du ministère sont intervenus dans les zones de l’Attique orientale, et aujourd’hui, 320 ingénieurs du Ministère se sont rendus dans les municipalités de Marathon, de Rafina et de Megareon.

Dans les municipalités de Marathon, Rafina et Megareon, il y a eu jusqu'à présent 1992 contrôles.
 
En outre, la région de l'Attique, en coopération avec le ministère des Infrastructures, a enlevé hier plus de 125 voitures endommagées par le feu afin de dégager les routes bloquées à Mati, municipalité de Marathon.
 
Les centres de santé de Nea Makri, Rafina et Spata fonctionnent de manière harmonieuse et renforcée, avec du personnel médical et soignant en plus grand nombre, disposant d’un soutien total pour les moyens et le matériel sanitaire.
En même temps, le 1er District de santé avec le EKEPY coordonne des groupes constitués de médecins du HCDCP, de Médecins du Monde et de Médecins Sans Frontières, qui offrent des services de soins dans les zones touchées, tandis que le Centre de Santé de Rafina collecte des produits pharmaceutiques et autres.

Enfin, nous souhaitons vous rappeler que les citoyens qui souhaitent offrir des produits de première nécessité peuvent contacter la ligne téléphonique 210-4819001 du Centre logistique de la région de l'Attique qui a coordonné la collecte et la distribution des biens de première nécessité aux victimes des incendies dévastateurs.
Dans le cadre du plan d'urgence parallèle pour faire face aux conséquences des incendies qui ont frappé l'est et l'ouest de l'Attique et après des réunions extraordinaires du Premier ministre avec la participation de tous les ministres compétents, le gouvernement grec a décidé de promouvoir un ensemble complet de mesures visant à apporter un soulagement immédiat aux victimes et la réparation rapide des dommages matériels.
 
Ces mesures ne remplacent pas mais s'ajoutent à ce qui existe déjà dans la législation.
 
Plus précisément, les mesures supplémentaires sont:
 
A. Mesures d'assistance immédiate et de soutien aux personnes touchées
 
1) Versement d'une allocation d'urgence unique aux victimes après l’achèvement de l'enregistrement des dommages matériels par les agents du ministère des Infrastructures et des Transports.
L'allocation aux familles ou aux personnes touchées sera de 5.000 euros. Pour les familles ayants trois enfants ou plus, le montant est fixé à 6.000 euros. Pour les entreprises concernées, l'aide s'élèvera à 8.000 euros.
2) En outre, l'octroi de prestations de chômage plus une allocation forfaitaire correspondant à 45 indemnités journalières (650 euros) de chômage à ceux dont le travail est interrompu après la destruction de la société pour laquelle ils travaillaient à cause des incendies.
3) Paiement unique d’une allocation extraordinaire, égale au montant brut de deux (2) pensions mensuelles, aux retraités sinistrés.
4) Accélération, suivant l’ordre chronologique, de l’étude des demandes de pension présentées ou soumises jusqu’au 31.09.2018, dont la zone d’assurance ou la résidence permanente sont situées dans les zones touchées.
5) Mesures d'allègement fiscal direct :
Pour les contribuables dépendant des centres des impôts de Pallini et d’Elefsina
Prolongation du dépôt des déclarations de revenus des personnes physiques pour l'année d'imposition 2017 jusqu'au 30 octobre 2018.
Paiement de l'impôt sur le revenu des personnes physiques pour l'année d'imposition 2017 en trois versements mensuels, premier versement jusqu'au 31 octobre 2018, deuxième versement jusqu'au 30 novembre 2018 et troisième et dernier versement jusqu'au 31 décembre 2018.
Prolongation des déclarations d'impôt sur le revenu pour les personnes morales pour l'année d'imposition 2017 jusqu'au 30 octobre 2018.
Paiement de l'impôt sur les sociétés pour l'année fiscale 2017 en trois versements mensuels, avec un premier versement jusqu'au 31 octobre 2018, deuxième versement jusqu'au 30 novembre 2018 et troisième et dernier versement jusqu'au 31 décembre 2018.
En outre, pour les contribuables relevant des deux centres des impôts susmentionnés, les décisions suivantes suivront :
Extension de la soumission des déclarations de TVA, dont la date d’expiration est le 31 juillet 2018, jusqu'au 30 octobre 2018, avec une extension correspondante pour le paiement de l'impôt.
Prolongation pour le remboursement de la retenue à la source jusqu'au 31 octobre 2018.
Prolongation pour le dépôt des changements sur les déclarations des propriétés (E9), qui ont été frappées par des incendies récents jusqu'à la fin de cette année.
En outre, pour les résidents des zones touchées, suspension du paiement des dettes établies, qui ont expiré ou expireront dans les six mois de leur émission.
Exemption du paiement de l'ENFIA de l'année pour les biens immobiliers situés dans les zones touchées, et qui ont été complètement détruits ou ont subi des dommages fonctionnels, les rendant inhabitables.
6) Mesures d'allègement direct de l'assurance pour les entreprises et les assurés qui ont un établissement professionnel ou une activité dans les zones sinistrées.
 
Suspension du paiement des cotisations en cours et des mensualités de règlement et de régularisation :
- En particulier: 
Suspension des cotisations courantes, compensation des acomptes et des versements jusqu'au 31/12/2018.
Pour les paiements échelonnés différés suspendus, ils reprendront après le 01/01/2019 en versements mensuels correspondants.
Les versements de régularisation suspendus ils seront collectés à la fin de l'ajustement en versements mensuels correspondants.
Également les arriérés de cotisations jusqu'à la fin du mois précédent la catastrophe après application des majorations supplémentaires, des intérêts et d'autres frais sont capitalisés.
Ceux qui sont dans une situation de régularisation de dette conserveront l’accord en cas de non-paiement des acomptes provisionnels.
Suspension de la soumission des déclarations périodiques détaillées (API) et du paiement des contributions courantes pour 6 mois, à compter du 1er du mois de la catastrophe, sans ajout de frais supplémentaires ou autres augmentations pendant cette période.
Les cotisations ci-dessus seront remboursées en 12-24 versements mensuels égaux commençant le 1er du mois suivant lorsque la suspension de six mois aura expiré.
Les assurés de l'EFKA et leurs ayants-droit bénéficient d'une couverture d'assurance jusqu'au 31/12/2018 sans condition, et le versement des allocations et avantages est payable directement, sans ordre chronologique.
Allongement des mensualités de remboursement pour les retraités ayant une créance qui a été régularisée et est en cours de remboursement de 40 mensualités actuellement à 60 mensualités. Cette mesure concernera les futurs retraités qui n'ont pas encore perçu leur pension mais également les retraités existants qui sont couverts par le régime.
 
7) Mesures de soutien pour les emprunteurs OEK
- Suspension des obligations de paiement pour les emprunteurs des fonds propres de l'OEK pour une période maximale de 36 mois, sans frais.
- Prolongation du délai de présentation des demandes d'ajustement des emprunteurs sur les fonds propres de l’ex OEK, tels que définis par le décret ministériel concerné, pour une période pouvant aller jusqu'à 12 mois, à compter du 19/12 2018.
8) Suspension des ventes aux enchères pour les personnes touchées par l'incendie à partir d'aujourd'hui jusqu'au 30.9.2019
9) Versement d’une subvention annuelle de 1.200 euros à chaque famille sinistrée pour couvrir tous ses besoins de télécommunications, quel que soit le fournisseur.
10) Aide financière extraordinaire de 2.000.000 euros pour les municipalités de Marathon, Rafina - Pikermi qui peut être utilisée pour répondre aux besoins urgents tels que le recrutement de personnel temporaire, l'achat de produits alimentaires, pharmaceutiques et la réparation immédiate et rapide des dommages causés aux infrastructures de base.
11) Péages neutralisés dans les zones touchées jusqu'à la fin de la crise due aux incendies.
12) Annulation des certificats d'immatriculation des véhicules qui ont été détruits et ainsi ne pas payer les frais de droits de circulation, les frais d'effacement ou autres amendes administratives.
13) En outre, la DEI (EDF) a déjà décidé d’annuler les dettes de ses clients pour l'électricité consommée depuis le 01.01.2018 jusqu'à aujourd'hui pour les ménages et les magasins détruits ainsi que pour les maisons des familles des victimes tandis que des conditions généreuses seront octroyées aux mêmes catégories de consommateurs.
14) En particulier, EOPYY remplacera tout l'équipement médical et les aides techniques endommagés par le feu des personnes handicapées ou atteintes de maladies chroniques sans aucune participation financière des bénéficiaires.
15) Les enfants des familles touchées qui sont ou seront inscrits dans des établissements d'enseignement supérieur cette année acquièrent automatiquement le droit de transfert vers un établissement plus proche de leur domicile. Cette mesure peut être prolongée pour les années subséquentes sur décision du ministre de l'Éducation.
16) De plus, la note des élèves dont les familles ont été sinistrées et ayant participé aux examens panhelléniques 2017-2018 est majorée de 20% et entreront dans les écoles correspondantes en tant que surnuméraires.
17) Enfin, le ministère de la Défense nationale a également annoncé des mesures d'urgence spéciales par le ministre compétent.
 
B. Mesures d'indemnisation et de soutien aux familles des victimes
 
1) Aide financière de 10.000 euros au veuf ou à la veuve, ou sinon au parent le plus proche de la victime des incendies.
2) Versement d’une allocation mensuelle aux mineurs dont les parents sont morts dans les incendies de 1.000 euros jusqu'à l'âge adulte, ou lorsqu'ils étudient dans un établissement d'enseignement supérieur jusqu'à l'âge de vingt-quatre ans.
3) Ces enfants, s'ils sont inscrits cette année ou s'ils étudient déjà dans une université ou un établissement supérieur en Grèce, sont transférés dans l'établissement le plus proche de leur résidence familiale. Cette mesure peut être prolongée par une décision du ministre de l'Éducation pour les années suivantes.
4) Ceux de ces enfants qui ont participé aux examens panhelléniques 2017-2018, leur note est augmentée de 20% et entre dans leurs écoles en tant que surnuméraires. Cela peut être reconduit par décision du ministre de l'Éducation
5) Un parent de 1er ou 2e degré ou le conjoint d'une victime des incendies acquiert le droit d'être recruté dans les organismes du gouvernement général. Le droit de recrutement est également acquis pour les personnes qui garderont un handicap de 67% ou plus en raison des incendies.
Par ailleurs, le Parlement grec a décidé à l'unanimité, lors de sa Conférence des présidents, de verser une allocation spéciale ponctuelle au compte de chaque enfant touché par les incendies. Le montant sera décidé une fois le processus d'enregistrement terminé.
 
C. Le troisième ensemble de mesures concerne la restauration des dommages matériels causés aux personnes et aux infrastructures publiques.
 
1) Compte tenu de la vague d’entraide et de solidarité nationale et internationale qui s'est manifestée envers notre pays mais aussi envers les victimes dans les régions de l'est et de l'ouest de l'Attique, le gouvernement grec a décidé d'ouvrir un compte spécial à la Banque de Grèce afin de financer toute action d'assistance aux victimes des incendies dans l'est et l'ouest de l'Attique et principalement pour l’indemnisation et la reconstruction des maisons détruites et la reconstruction des zones touchées et de leurs infrastructures.
 
L'organe de gestion de ce compte est un comité de trois membres auquel participent le Président du Parlement, le ministre des Infrastructures et des Transports et le ministre des Finances.
 
La gestion des comptes sera vérifiée chaque année par des comptables nommés par le ministre des Finances, dont les conclusions seront ensuite transmises à la Cour des Comptes pour vérifier l'exécution légale du compte spécial.
 
L'État grec participe à ce compte avec une contribution de 20 millions d'euros de l'OAED, 10 millions d'euros du ministère des Finances, tandis que le Parlement grec a déjà décidé de participer avec 10 millions d'euros supplémentaires.
 
Des états étrangers, entreprises et citoyens grecs et étrangers pourront effectuer des versements sur ce compte.
Notre objectif est de reconstruire rapidement les zones touchées et leurs infrastructures publiques, ainsi que la compensation et la reconstruction des habitations, et pour cette raison, toutes les dispositions spéciales seront mises en oeuvre qui permettent des procédures d'autorisation rapide (fast track) pour tous les projets pertinents et, si nécessaire, des interventions législatives complémentaires seront lancées.
Le numéro de compte est 23/2341195169 - IBAN GR 4601000230000002341195169
 
La participation de l'État grec est initiale et l'État grec s'engage à ce que les coûts supplémentaires qui seront nécessaires pour réhabiliter complètement les zones touchées soient couverts par le programme d'investissements publics selon les mêmes procédures spécifiques.
Avec des dispositions spéciales, des subventions seront accordées pour la première fois aux bâtiments environnants qui ont été endommagés.
Par une réglementation spéciale, le Ministère des Infrastructures entreprendra également la préparation gratuite d'études pour la restauration des bâtiments affectés.

Enfin, il va de soi que la réhabilitation des zones touchées reposera sur la lutte contre les inondations, les incendies et l'aménagement du territoire, sous la responsabilité des autorités et des ministères compétents.
 
 
InfoGraphic FR

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Regard historique sur le passé ottoman en Grèce | Interview avec Antonis Anastasopoulos
Interview | Stathis Pavlopoulos: Metapolitefsi.com ou la longue période après la fin de la dictature en Grèce
Interview | Asteris Koutoulas: Sur les traces du grand compositeur Mikis Theodorakis
Interview | Jean - Michel Wilmotte: le présent comme source d' inspiration
next
prev