w08 16525621357719

Suite aux élections législatives du 7 juillet 2019, la liste de la Nouvelle Démocratie a remporté une victoire nette avec 39.85% des votes (sur 100% des suffrages décomptés) et une majorité absolue de 158 sièges au parlement (étant donnée la prime de 50 sièges accordée à la liste en tête selon la législation électorale), tandis que la formation sortante de Syriza (Coalition Radicale de Gauche) a obtenu 31.53% et 86 sièges. Suivent Kinall (Mouvement pour le Changement) avec 8.10% des votes et 22 sièges, le Parti Communiste de Grèce avec 5.3% et 15 sièges, Elliniki Lysi (Solution Grecque) avec 3.7% et 10 sièges, et MeRA25 avec 3.44% et 9 sièges. 58 femmes députés ont été élues sur un total de 300 députés (19.3%). À noter que le taux d’abstention s’est avéré très élevé, 42.08%. Le parti d’extrême droite Aube Dorée n’a pas réussi à franchir le seuil de 3% nécessaire pour entrer au parlement.

Après l'annonce de la victoire de la ND, Kyriakos Mitsotakis a affirmé qu’ "aujourd'hui, c'est le peuple grec souverain qui a parlé. Son verdict est très clair. La société veut que nous allions de l'avant tous unis. Elle veut de la croissance, des emplois, de la sécurité, et que la Grèce redevienne forte, comme elle le mérite". Le nouveau Premier ministre, qui a prêté serment hier lundi 8 juillet, a reçu les félicitations du Président de la République Prokopis Pavlopoulos et de M. Tsipras. Le nouveau gouvernement prêtera serment aujourd’hui mardi 9 juillet à midi. À noter que 21 des 51 membres (40%) du nouveau gouvernement sont des premiers venus dans la scène politique, tandis que 3 ministres et 18 secrétaires d’État ne sont pas des membres du parlement.

 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev