Le Parlement, réuni en assemblée plénière, a renouvelé mercredi soir (16 janvier) la confiance au gouvernement grec. Sur les 299 députés présents au Vouli (le parlement grec) suite à un vote nominal, 151 ont voté en faveur du renouvellement de  la confiance et 148, contre.

Alexis Tsipras avait demandé la confiance des députés après la démission de son allié, le ministre de la Défense Panos Kammenos, chef du parti des Grecs indépendants (ANEL). Celui-ci a mis un terme à quatre ans de coalition en raison de sa ferme opposition à l'accord de Prespes sur le nouveau nom de l’ « Ancienne république yougoslave de Macédoine », (ARYM) récemment renomme par le parlement de Skopje « Macédoine du nord ».

« Le parlement a aujourd'hui donné son vote de confiance à la stabilité et aux efforts entrepris pour redonner au pays sa crédibilité internationale", s'est félicité le premier ministre Alexis Tspiras après le vote, mercredi soir.

« Le gouvernement a encore neuf mois et de très importantes missions à mener », a également déclaré le chef du gouvernement, qui estime que les prochaines législatives n'auront pas lieu avant la fin normale de son mandat en octobre.

parlbig bw

L’accord de Prespes : Prochain défi pour le parlement

Prochain défi pour les députés grecs constitue la vote sur l’accord de Prespes, signé entre Alexis Tsipras et Zoran Zaev  en juin 2018 et adopté le 11 janvier 2019 par le parlement de Skopje, concernant le nom de l’ex-République yougoslave.

Au sujet de l’accord, M. Tsipras a assuré M. Mitsotakis que le temps nécessaire sera accordé pour en discuter, alors qu'il a invité le président de la Nouvelle Démocratie (ND), Kyriakos Mitsotakis, à un débat (télévisé).

ND, le principal parti d’opposition (78 élus), reste hostile à l’accord sur le nouveau nom de l’ARYM, et ne cesse de demander des élections anticipées :

« Les élections sont l'unique solution pour que le pays puisse avancer. Des élections au plus vite », a insisté le président de la ND, Kyriakos Mitsotakis.

[Sources proncipales: AMNA, ERT International. Photo AMNA]

Lire plus sur GRECEHEBDO :  Accord historique entre Athènes et Skopje sur la question du nom | Faits, déclarations et dates-clés,   Interview | Athéna Skoulariki: enjeux autour d'une appellation

M.V.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev