tza1

Le Porte-parole du gouvernement et ministre d'Etat, Dimitris Tzanakopoulos a annoncé mardi (24 juillet), les mesures prises lors d’une réunion extraordinaire du Premier ministre et des ministres compétents au cours de laquelle a été examinée la situation et où ont été planifiées les prochaines étapes pour faire face aux conséquences des incendies qui ont frappé l'Attique occidentale et orientale.

Entre autres choses:
Un montant de 20 millions d’euros a été débloqué par le ministère de l'Économie et transféré sur un compte spécial du ministère de l'Intérieur, pour répondre aux besoins immédiats des municipalités touchées et de leurs citoyens.
Un compte spécial sera spécialement ouvert par le ministère des Finances auquel l'État et le secteur privé pourront participer afin de répondre à l’énorme mouvement d’intérêt et de solidarité qui a vu le jour tant en Grèce qu'à l'étranger.
Ce compte permettra de financer la vérification et la réparation des dommages matériels. La participation exacte de l'Etat sera annoncée dans les jours qui suivent après l'évaluation globale de la situation.
Il a également été décidé de renforcer les 19 patrouilles conjointes de police, de pompiers et de militaires, pour une surveillance policière efficace dans les zones touchées.

Le ministère des Finances a déjà annoncé des mesures extraordinaires pour soulager les victimes: 
Prolongation de la déclaration (impôt sur le revenu, TVA et autres retenues à la source) jusqu'au 28.9.2018.
Prorogation de la date d'échéance pour les dettes vérifiées et réglementées ainsi que la suspension du paiement des dettes en souffrance pour six mois. La même extension s'applique aux dettes découlant des déclarations de revenus déjà soumises pour l'année d'imposition 2017.
Décharge du ENFIA 2018 pour les biens immobiliers dans les zones touchées par les incendies.
En cas de nécessité, ces dates pourront être prolongées de nouveau.

Au cours des prochains jours et après une évaluation globale de la situation et de l'ampleur des dégâts, le principal paquet de mesures pour soutenir les familles des victimes sera annoncé ainsi que les aides extraordinaires et les indemnités pour les victimes en plus de ce qui est prévu par la loi.

"Je tiens à ajouter que 180 ingénieurs du ministère des Infrastructures et des Transports sont sur place depuis cet après-midi afin d’achever rapidement l'inventaire des dommages, auxquels viendront s'ajouter 120 personnes supplémentaires", a ajoutéDimitris Tzanakopoulos. 

Le ministère du Travail pour venir en aide aux victimes a déjà mis à leur disposition 200 lits dans le camp de Saint André et 40 autres lits dans un bâtiment de EKKA à Kalamaki.
Il a fourni de la nourriture, de l'eau et des jus de fruit pour les personnes hébergées dans le gymnase de Rafina et reste en contact avec les maires pour répondre à tous les autres besoins qui se présentent.
Il a également envoyé des unités mobiles de EKKA avec des assistants sociaux et des psychologues dans le gymnase fermé de Rafina et dans la maison de retraite de la municipalité de Megareon.
Enfin, la Région de l'Attique a mis en place un centre spécial pour la coordination des actions volontaires et des offres, avec lequel les citoyens désireux d’aider pour faire face à l'urgence peuvent téléphoner au 210-4819001.

 [source:La Grèce en France]

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev