« Stop au Grexit Médical, Urgences Grèce » est une grande campagne de sensibilisation et mobilisation de l’opinion publique belge et européenne, concernant le domaine de la santé en Grèce, durement frappé pendant les années de crise. Il s’agit d’une initiative du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Saint-Pierre en collaboration avec l’hôpital académique Erasme, les Médecins du Monde et une série d’hôpitaux partenaires, sous l’égide de la Faculté de Médecine de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), pour le respect du droit à la santé en Grèce.

Selon l’ONG Médecins du Monde, plus de 3 millions de Grecs n’ont plus accès aux soins de santé, la mortalité infantile y a doublé depuis l’éclatement de la crise, et de l’autre coté les dépenses totales du Ministère de la santé ont diminué de 50%.  Pour faire face à cette situation la campagne « UrgencesGrèce.eu » vient de faire circuler une pétition pour sensibiliser l’opinion publique européenne et faire pression sur les responsables politiques nationaux et européens pour que chaque citoyen grec retrouve ainsi l’accès aux soins de santé. Elle a aussi comme but la récolte des fonds pour le financement de trois premiers projets concrets.

Le premier projet vise au soutient d’une nouvelle polyclinique au Pirée, spécialisée dans le domaine de la santé mentale. La plupart des patients présentent des symptômes de dépression et d’anxiété, étroitement liés à des conditions de vie difficiles (chômage, problèmes financiers, …). Le deuxième consiste à équiper 8 dispensaires et un Centre de Santé de l'île d'Eubée, à faire fonctionner la maintenance des lieux et à fournir les médicaments indispensables. Le troisième prévoit d'équiper trois hôpitaux de Thessalonique de couveuses pour les grands prématurés et de réactifs pour les laboratoires de pédiatrie.

Des conférences et des événements spéciaux prendrons lieux à l’ULB, sur les campus de l’ULB et au CHU Saint-Pierre du 01.03.2016 au 30.06.2016.