migration enfantsEchanges de points de vue franco-grecs cettefois sur la migration vécue par les enfants. La question migratoire est continuellement à l’ordre du jour à l’heure actuelle. Les enfants subissent leur propre calvaire en quittant leur pays. Qui sont les enfants qui arrivent à nos frontières avec ou sans leurs parents ou représentants légaux? Quels sont leurs besoins ? Quels sont leurs droits ? Comment sont-ils traités par les autorités grecques et françaises ? Par la société ? Comment sont-ils intégrés dans le système éducatif ? Mais aussi, Comment s’organisent l’accueil et la scolarité des enfants allophones en France? Quels sont les principes de cette intégration scolaire ? Y a-t-il des freins ? Quelle est la place des parents d’élèves ? Comment la question des mineurs isolés étrangers est-elle envisagée? Quelles leçons tirer de l’expérience française ? Τant de questions à repondre au cours d’ une Table ronde demain, vendredi le 11 décembre, à l’auditorium Theo Angelopoulos, organisée par l’Institut Français de Grèce en partenariat avec la Direction de l’enseignement secondaire d’Attique de l’Est  et sous l’égide du Ministère hellénique de l’Éducation, de la Recherche et des Cultes.

Côté intervenants, cette table ronde réunit Giorgos Moschos,  médiateur des droits de l’enfant, -   Eva Savvopoulou et Mariella Michaïlidou,collaboratrices au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Force est de constater que c’est la troisième année consécutive où se réunissent des professionnels des milieux éducatifs grecs et français. Ces rencontres constituent le rendez-vous « Éducation » de l’Institut français de Grèce pour tous les partenaires éducatifs, dont les enseignants de langues et les futurs enseignants mais aussi les spécialistes de la santé mentale, les parents, les étudiants et les élèves.

Ce croisement de regards professionnels des deux pays permet de partager des pratiques et d’élaborer despistes d’amélioration pour mieux gérer les différences et difficultés rencontrées en milieu scolaire.

Depuis 2013, il a ainsi été question de l’intégration de nouveaux publics à l’école, de l’égalité des chances, de la parole de l’élève, des droits de l’enfant et de la place des écrans dans leur vie. A noter également que le 11 décembre, c’est la Journée Mondiale de l’Enfant.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev