Zafos Xagoraris, Eva Stefani et Panos Charalampous sont les artistes qui vont représenter la Grèce à la Biennale de Venise (du 11 mai au 24 novembre 2019) avec l’exposition intitulée Mr.Stigl (curée par Katerina Tselou).

bien 2
Panos Charalambous, A Wild Eagle Was Standing Proud, 2018–19, installation and performance, courtesy of the artist. 

‘’Mr. Stigl’’, qui donne son nom au titre de l’exposition du pavillon grec, constitue un paradoxe historique, un malentendu constructif, un héros fantastique d’une histoire inconnue dont la poétique nous mène à la périphérie de l’histoire officielle, mais aussi de la réalité. C'est peut-être un narrateur ironique qui nous introduit dans un espace de doute, des sons paraphrasés, des identités et des histoires absurdes.

bien 3
Eva Stefani, "Only Men" (as part of Anaglyphs), 2019, 16 mm, Hi8, VHS-C, HDV, color, sound, approx. 80 min, courtesy of the artist.

Qu'est-ce que l'histoire reformule et que cache-t-elle, consciemment ou non? Dans l'environnement créé par les trois artistes grecs une transposition a lieu, allant des récits grandioses à des histoires personnelles. L'inconnu (ou le moins connu) de l'histoire émerge, renversant le caractère incontestable du record officiel - de manière ludique. Ces récits fragmentaires ne cherchent pas à récupérer le passé mais à créer des histoires polyphoniques dans un état de présent actif.

 bien1
Zafos Xagoraris, “Concession–Gate”, 2018, drawing, courtesy ofthe artist 

L’organisation métropolitaine des musées d'arts visuels de Thessalonique (MOMus)est le commissaire de la participation nationale de la Grèce. L’exposition est financée par le ministère grec de la Culture et des Sports.

Le pavillon grec sera inauguré le 10 mai 2019 à 14h.

A relire sur GrèceHebdo: Interview | Eva Stefani : « Le film est une exploration du fond où on invite le spectateur à se plonger avec vous »

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev