dean la grece en france fbNé en 1932 à Lowell, dans le Massachussetts, de parents immigrants grecs, Dean Tavoularis grandit à Los Angeles.

Directeur artistique de films et artiste-peintre, il compte plus de 50 ans de carrière aux côtés de grands  metteurs en scène (Arthur Penn, Michelangelo Antonioni, Wim Wenders, Francis Ford Coppola, Roman Polanski).

En même temps, la peinture était pour lui née d’un besoin d’expression personnelle et d’un profond amour de cet art. Ses œuvres mêlent le fusain et le collage aussi bien que l’huile et le pastel.

Les deux carrières de Tavoularis fusionnent: Ses toiles, ses dessins et son travail pour le cinéma expriment la même vision du monde, la même curiosité, la même exigence de rigueur. Et, surtout, la même obsession : celle de la liberté, parfois contrecarrée par les contraintes du cinéma et de la « machine » hollywoodienne, mais qui s’affirme pleinement dès qu’il se retrouve seul face à l’acte de peindre ou de dessiner.

Le texte qui suit a été écrit par Loïc Stavridès pour le Bureau de Presse et de Communication de l'Ambassade de Grèce en France

dean item editions fb 1

''On ne présente plus Dean Tavoularis, le directeur artistique américain, une légende d’Hollywood qui assista Francis Ford Coppola dans ses plus beaux films et ses plus merveilleux décors. L’artiste, né en 1932 à Lowell dans le Massachusetts, de parents Grecs originaires du Péloponnèse, arrive à l’âge de 4 ans à Long Beach en Californie. Son père travaille dans la compagnie de café familiale. Le foyer grec est propice à développer les goûts du jeune Dean pour le dessin et les beaux-arts. Il va intégrer à 17 ans, une des premières Film School des Etats-Unis. Son talent et son œil très sûr lui offrent une voix royale : les studios Walt Disney et enfin Hollywood. L’esthétisme est une marque de fabrique chez Dean Tavoularis. Qu’il soit chez lui à Los Angeles, à Paris ou en Grèce, il quitte rarement ses crayons et ses pinceaux.

Aujourd’hui à Paris, jusqu’au 14 octobre, les cimaises de la Galerie Item (51 rue du Montparnasse, 75014) nous font découvrir son dernier opus.

L’exposition Chaos _18 tableaux_ nous emmène dans un univers architectural et constructiviste, très coloré. On pense beaucoup à Sonia Delaunay (1885-1979). Cette dernière, après une période fauve, inventa un style que Guillaume Apollinaire définissait du terme vague d’Orphisme. Elle travaillait sur la recherche de la couleur pure et du mouvement des couleurs simultanées. Une tendance qui inspira Fernand Léger et Jasper Johns. Avec eux, Dean Tavoularis se retrouve en bonne compagnie. Son œuvre est là, touchante, vestige d’une Amérique flamboyante.''

dean item editions fb 2

 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Regard historique sur le passé ottoman en Grèce | Interview avec Antonis Anastassopoulos
Interview | Stathis Pavlopoulos: Metapolitefsi.com ou la longue période après la fin de la dictature en Grèce
Interview | Asteris Koutoulas: Sur les traces du grand compositeur Mikis Theodorakis
Interview | Jean - Michel Wilmotte: le présent comme source d' inspiration
next
prev