athens world book capital livres 800x236

Les Capitales mondiales du livre lancent traditionnellement leur programme le 23 avril, Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Le 23 avril 2018 la capitale grecque donne le coup d'envoi d'une année de célébration de la lecture, de la culture et de la connaissance, comme Capitale mondiale du livre 2018 de l'UNESCO. « Des livres partout »  est le mot d'ordre de cette manifestation dont le programme compte de nombreuses activités ouvertes à tous, jusque dans les recoins les plus inattendus de la cité historique et dans ses environs. GrèceHebdo reprend ici des extraits d'un article de Anna Routsi, conseillère du maire d’Athènes pour le programme et la communication de la manifestation Capitale mondiale du livre 2018, (l'article est publié sur le site de l'Unesco) et aussi des informations sur le programme des événements qui seront organisés durant l’année. 

PARTHENON DES LIVRES big
 Le Parthenon des livres de Marta Minujin,  Documenta 14, Kassel, Allemagne, 2017. Photo: Mathias Voltzke.
 
Les Athéniens et leurs hôtes de passage amoureux des livres vont se régaler. Car la cité antique, consacrée Capitale mondiale du livre 2018, célèbre les livres de mille et une façons entre avril 2018 et avril 2019.
 
D'importants efforts ont été déployés à cette occasion par la Ville d'Athènes afin de concrétiser la vision du maire d'Athènes, Georgios Kaminis. Son objectif − et celui de son équipe de sept personnes, constituée à cette occasion − est d'associer les citoyens de tous âges et toutes origines sociales et ethniques à la diffusion d'une culture du livre et de l'apprentissage dans les divers quartiers d'Athènes, grâce à une myriade de petites activités localisées. Il s'agit de renforcer l'estime de soi des habitants et de promouvoir l'intégration et la cohésion sociales. Il s'agit aussi de rassembler les forces créatrices de la ville vers un but culturel commun : la constitution d'un solide héritage, à la fois physique et spirituel, qui ancre durablement l'amour et la pratique de la lecture dans le quotidien des habitants.
 
Pour y parvenir, la Ville s'est associée à plus de cent cinquante institutions d'éducation, à des écrivains et à l'industrie du livre. Des centres culturels, musées, groupes de la société civile, start-up, organisations non gouvernementales (ONG), ambassades et organisations internationales ont répondu présents à l'appel. Rejoints, comme il se doit, par quelque cent cinquante bibliothèques à travers le pays, qui proposent, sous l'égide de la Bibliothèque nationale de Grèce, des programmes spéciaux dans le cadre d'une campagne de lecture estivale.

Différents programmes et organismes municipaux sont également de la partie, comme le réseau culturel de la capitale Athens Culture Net et l’initiative Écoles ouvertes − tous deux financés par la Fondation Stavros Niarchos −, le musée de l'industrie et complexe culturel Technopolis, l’Organisation pour la jeunesse, la culture et les sports OPANDA, la plateforme de la société civile SynAthina et les programmes d'aide aux réfugiés.

 Un programme avec 250 événements et un million de visiteurs attendus

Le programme détaillé est disponible (en grec) sur le site dédié Athènes Capitale Mondiale du Livre, mais voici quelques uns des principaux événements:

I. Tout au long de l’année 

  • De prestigieux écrivains tels que Herta Mueller, Ian McEwan, George Saunders, Hans Olav Lahlum, John Conolly, A.B. Yehoshua ou Eshkol Nevo se rendrent à Athènes.
  • Une bibliothèque nomade circulera dans tous les quartiers d’Athènes, offrant à chacun la possibilité d’emprunter et de lire des livres.
  • De nombreux événements artistiques (cinéma, théâtre, danse, vidéo) seront inspirés par le monde du livre. Ce sera le cas notamment des programmations des principaux festivals (Jazz Festival, Athens Open air film Festival, Athens Science Festival, Refugee food festival et  Comicdom)
  • Le projet , les « Collections ouvertes », ouvrira les portes d’une trentaine de fondations,instituts, bibliothèques et musées, afin de dévoiler des collections généralement non visible du grand public.
  • Des lectures publiques.
gKIKAS
 Peinture de Nikos Hadjikyriakos-Ghikas dans le cadre de l'expo "Nikos Hadjikyriakos Ghikas – Peinture pour les livres" au Musée Benaki (avril 2018).

II. Quelques événements et expos à ne pas manquer: réservez les dates!

  • Le 23 avril 2018 : Date officielle du lancement. A 22h, des lectures auront lieu au théâtre d’Hérodes Atticus (entrée libre).
  • De mars à mai 2018 : Exposition "Beyond Kavafis written words" à la bibliothèque Gennadius
  • D’avril à juin : Exposition "Islamic Calligraphy-the art of writing"  au musée Benaki
  • Le 28 avril 2018  : "La journée des petites librairies"
  • Le 5 mai 2018 : Un pique-nique urbain “Edition du livre” (place Kotzia).
  • Du 21 avril au 21 mai 2018 :"The City reads": 70 artistes ont disséminé dans la ville des œuvres inspirées du livre (T.A.F- The Art Foundation).
  • En juin 2018: Le Théâtre National effectuera des “tournées théâtrales”  avec “Un tramway nommé désir” dans les quartiers d’Athènes .
  • Mai à juillet : exposition "Nikos Hadjikyriakos Gikas – Peinture pour les livres" au Musée Benaki.
INFOS PRATIQUES
Le programme en grec (en pdf) ici

LIRE PLUS: GRECEHEBDO Interview | Athènes - Capitale mondiale du livre pour 2018

M.V.

city reads 

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Interview avec l'écrivain Yiannis Makridakis : éloge de microsociétés insulaires égéennes
Interview | Marc Willière sur l'amitié gréco-luxembourgeoise, la culture et l'audiovisuel
Interview | Theodoros Rakopoulos: les usages politiques de la crise et la vie globale de l’austérité
Interview | Lefteris Kretsos - Secrétaire d'État  à la Politique Numérique: L'industrie audiovisuelle est une branche d’activité économique en pleine croissance
next
prev