L’artiste Georges Drivas représentera la Grèce à la 57e Exposition Internationale d'Art - La Biennale di Venezia (13 mai - 26 Novembre, 2017) avec l'installation vidéo intitulée Laboratoire de Dilemmes (commissaire : Orestis Andreadakis). Le Musée national d'art contemporain d’Athènes (EMST) est le commissaire de la participation nationale de la Grèce. L’installation a été sélectionnée parmi un total de 30 propositions par un comité consultatif, nommé par le ministère grec de la Culture et du Sport.
intro lab
 
Le dilemme du Roi d’Eschyle
 
Le laboratoire de dilemmes est une installation de vidéo narrative - basée sur la pièce d’ d'Eschyle Les Suppliantes (Iketides, 464-463 av. J.-C.), le premier texte littéraire dans l'histoire qui soulève la question de la persécution d'un groupe des personnes en quête d'asile. La pièce d’Eschyle qui se déroule dans la ville de Péloponnèse, Argos, pose à ses habitants le dilemme entre «sauver l'étranger» et «maintenir la sécurité des autochtones.  
La célèbre actrice Charlotte Rampling apparaît dans un rôle principal dans les vidéos du Laboratoire des Dilemmes, accompagnés par des acteurs grecs bien connus tels que Yorgos Kotanidis, Lazaros Georgakopoulos, Kora Karvouni, Polydoros Vogiatzis, Rena Kyprioti et Panis Kalofolias.
 
laboratory
 
Un message de la Grèce d'aujourd'hui adressé au reste du monde
 
Les spectateurs de l’installation sont invités à donner du sens à leur vecu en en tant que citoyens d'un monde marqué par ce qu’Edward Said appelle « le fossé forcé entre l'homme et son pays natal ».
Selon Georges Drivas,  « le Laboratoire des Dilemmes ne concerne pas exclusivement la Grèce, mais l’ensemble des pays. Il s’agit d’un message que je voulais envoyer depuis la Grèce  contemporaine au reste du monde en posant la question si une vision commune et internationale serait-il possible dans le monde d’aujourd’hui. »
 
laboratory3
  
 
M.V.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Quo Vadis Europa? | Annamaria Simonazzi et Rafael de Bustillo sur les classes moyennes en Europe du Sud
Interview | Le cinéaste Yannis Economides sur la poétique des ténèbres humaines
Thomas Maloutas:  Un Atlas social pour Athènes
Interview | Hervé Georgelin:  La fin de Smyrne, du cosmopolitisme aux nationalismes
next
prev