Île minuscule et rocailleuse de l'archipel des Cyclades, Délos aurait vu la naissance d'Apollon-Soleil, dieu de la clarté solaire, et de sa jumelle Artémis-Lune, déesse de l’éclat lunaire. Le mythe raconte que, sur cet îlot aride, Léto, enceinte de Zeus et fuyant la vengeance d’Héra, donna naissance à Apollon et Artémis au terme d’un laborieux travail. Selon un hymne homérique, l’île, flottante jusqu’alors, fut ancrée au fond de la mer.

Agorà dei Compitaliasti

C’est ce mythe qui a donné un caractère sacré à l’île. Pendant les temps antiques, aucun mortel ne serait jamais autorisé ni à être né sur ces terres, ni à y mourir. Son sanctuaire attirait des pèlerins de toute la Grèce et son port joua un rôle commercial très important.

Le site archéologique, inscrit en 1990 à la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, est exceptionnellement étendu et offre l'image d'un grand port cosmopolite méditerranéen. L’île fut habitée dès le IIIe millénaire av. J.-C. Le sanctuaire d’Apollon, fondé vers le IXe siècle av. J.-C., atteignit l’apogée de sa gloire lors des périodes archaïque et classique. Après 167 av. J.-C., lorsque Délos fut déclarée port franc, toute l’activité commerciale de l’Est de la Méditerranée se concentra sur l’île. Mais la prospérité de l’île et ses relations amicales avec les Romains furent la cause de sa destruction.

Delos Sunset

A quelques miles loin de Mykonos-la cosmopolite, l’île de Délos offre aux visiteurs l’occasion de se balader dans un lieu qui fait revivre la gloire de la civilisation grecque. L’île réserve son originalité car il n’existe nulle part une île qui abrite tant d'antiquités monumentales des périodes archaïque, classique et hellénistique. De plus, la seule activité dans cette île est exclusivement sa découverte du point de vue archéologique. Son paysage envoûtant n’est la maison de personne. Et ainsi, l’histoire se répète: personne n’y est né, personne n’y mourra.

Le paysage de l'île ne comporte plus aujourd'hui que des vestiges fouillés systématiquement depuis 1872. Les principaux centres d'intérêt sont la plaine côtière nord-est (sanctuaire d'Apollon, agora des Compétaliastes et agora des Déliens) ; l'aire du Lac sacré (agora de Théophrastos, agora des Italiens, la célèbre terrasse des Lions et l'Établissement des poséidoniastes de Berytos-Beyrouth) ; l'aire du mont Kynthos (terrasse du sanctuaire des dieux étrangers et Héraion) ; enfin, le quartier du théâtre, dont les ruines magnifiques ont été envahies par la végétation. 

Les fouilles ont permis de mettre au jour le sanctuaire et une bonne partie de la ville hellénistique cosmopolite. Les monuments découverts jusqu’à présent illustrent de façon très éloquente la grandeur de l’île sacrée et mettent en lumière une civilisation antique à laquelle l’Europe doit ses origines. Délos eut une considérable influence sur le développement de l’architecture et des arts monumentaux durant la période gréco-romaine. Une grande partie de son trésor de chefs-d’œuvre a été trouvée lors des fouilles et est aujourd’hui présentée au musée de Délos.

Delos Lion street

De nombreux projets ont été mis en œuvre sur le vaste site archéologique de Délos ces dernières années, avec des fonds de l’Union européenne et de l’État grec. Les travaux ont essentiellement eu pour objectif la conservation et la consolidation des monuments et la création de sentiers pour les visiteurs, afin de garantir un accès à l’ensemble du site archéologique, notamment aux personnes à mobilité réduite.

Le célèbre sanctuaire de Délos accueillera pour la première fois après 2100 ans, une représentation théâtrale pour un nombre limité des spectateurs, puisque les travaux de restauration dans l’île ne sont pas encore finalisés. Il s’agit de la pièce “Hécube, une réfugiée’, mise en scène par le Théâtre régional d’Agrinio, avec l’actrice Despoina Bebedeli, sous l’initiative de l’Éphorat des Antiquités des Cyclades et de la municipalité de Mykonos. La pièce est basée sur les monologues de la reine tragique des œuvres "Hécube" et "Les Troyennes" d’Euripide, de la reine symbole du cri et des atrocités de la guerre. La reine troyenne mythique “ressemble à une femme syrienne” explique le metteur en scène et directeur artistique du Théâtre régional d’Agrinio, Nikos Karayorgos.

delos theater

Considéré comme un chef-d'œuvre de l'architecture grecque classique, le théâtre antique de Délos est l'un - des très rares - théâtres qui ont été construits entièrement en marbre.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
Interview avec l'écrivain Yiannis Makridakis : éloge de microsociétés insulaires égéennes
Interview | Marc Willière sur l'amitié gréco-luxembourgeoise, la culture et l'audiovisuel
Interview | Theodoros Rakopoulos: les usages politiques de la crise et la vie globale de l’austérité
Interview | Lefteris Kretsos - Secrétaire d'État  à la Politique Numérique: L'industrie audiovisuelle est une branche d’activité économique en pleine croissance
next
prev