Le Premier ministre luxembourgeois et président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, a effectué le 8 février une visite de travail à Athènes, où il a rencontré le Premier ministre, Georges Papandréou, en présence du ministre des Affaires étrangères, Dimitris Droutsas, et du ministre des Finances, Georges Papaconstantinou. La situation économique grecque a été discutée, ainsi que les derniers développements concernant la gouvernance économique de l’UE.

Lors d’une conférence de presse, Juncker a déclaré que ‘‘l'euro ne risque rien et survivra, comme la Grèce survivra grâce à l'euro’’, tout en exprimant son soutien aux efforts du gouvernement et du peuple grec: ‘‘La génération grecque actuelle doit payer un prix lourd, mais elle ne le fait pas sans perspective d'une vie meilleure pour les générations à venir’’, a-t-il souligné. 

Pour sa part, Papandréou a réitéré que le pays se trouve dans la bonne voie et que la Grèce souhaite une solution globale au problème de l'endettement des pays européens. Lors de sa visite, Juncker a reçu le titre de docteur honoris causa de la faculté de droit de l’Université d’Athènes.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev