A l'issue des travaux du Sommet de l'UE vendredi à Bruxelles, le Premier ministre grec, Georges Papandréou, a salué la perspective d’un Mécanisme européen de stabilité permanent qui sera finalisé en mars, soulignant que la Grèce a contribué à la compréhension, par ses partenaires européens, de la nécessité d´un tel mécanisme, suite à la crise économique du pays. 

Papandréou a déclaré que la Grèce, dans une période difficile mais décisive, a apporté des résultats concrets qui offrent des perspectives au pays, excluant toute diminution des salaires et soulignant d’ailleurs que désormais, l’important est d’investir dans la qualité. 

Concernant l’allongement de la période du remboursement de la dette grecque, le Premier ministre grec s’est dit optimiste, ajoutant que cette question fait partie d’un paquet de mesures offrant une solution aux problèmes de la dette des États-membres de la zone Euro, qui sera discuté au prochain Sommet, le 25 mars.

banner grece hebdo migration

banner newsletter grece hebdo

  1. Interviews
  2. Cinéma grec
  3. Populaires
next
prev